Formation certifiante « Accompagner les transitions professionnelles »

Inscrite à l’Inventaire CNCP et sur la LNI, cette formation certifiante est elligible au CPF.

Est-ce pour moi ?

  • Vous recherchez à pratiquer un métier qui place l’humain au centre ?
  • Vous voulez que cette reconversion puisse se faire dans un temps court ?
  • Vous souhaitez vous assurer de la qualité de formation ?
  • Vous aimeriez acquérir des compétences exploitables immédiatement ?
  • Vous aspirez à vous diriger vers un métier d’avenir qui recrute ?

Devenez consutant.e certifié.e en gestion de carrière

Ce cycle certifiant (certification CNCP N°3215) unique en son genre et ouvert à tous, professionnels de l’accompagnement ou personnes désireuses d’apprendre un métier d’avenir, permet d’assimiler tous les domaines et outils de l’accompagnement des transitions professionnelles, à savoir : le Bilan de Compétences, le Bilan de Compétences Modulaire (nouveau dispositif à compter de janvier 2017), la Validation des Acquis de l’Expérience, le Conseil en Évolution Professionnelle et une initiation au Coaching. Elle vous donnera également toutes les clés pour développer votre activité : le choix de votre statut et le développement de votre activité commerciale.

5 RAISONS DE SUIVRE LA FORMATION :

CERTIFIANTE : C’est une formation certifiante, inscrite sur le site de la CNP, et reconnue par l’Etat. Cette certification garantit la qualité de la formation et son professionnalisme auprès de la profession, augmentant ainsi votre crédibilité pour votre future activité professionnelle.

COMPLÈTE : Cette formation va vous permettre d’acquérir l’ensemble des compétences et outils nécessaires pour exercer le métier de consultant.e en gestion de carrière en profession libérale ou au sein d’une structure professionnelle (centre de bilans de compétences, organismes de formation, entreprises, OPCA…).

OPÉRATIONNELLE : Basée sur un équilibre entre la théorie et la pratique et dispensée par des consultants en activité, c’est une formation opérationnelle qui va vous permettre d’exercer le métier immédiatement à l’issue de la formation.

COURTE : Le format court de la formation, répartie sur 7 semaines, va vous permettre d’acquérir rapidement toutes les clés afin de pouvoir exercer ce nouveau métier rapidement.

ADAPTÉE AU MARCHÉ : Cette formation correspond à un fort besoin en terme d’emploi : Le CEP ne cesse de se développer, 74 % des actifs envisagent de changer de vie professionnelle (étude AFPA/Opinion Way 2014), la réforme de la formation professionnelle de 2018 enfin, a pour mission de généraliser le bilan de compétences pour tout nouveau demandeur d’emploi. Le métier de consultant.e en gestion de carrière est donc un métier d’avenir, incontournable aujourd’hui pour les particuliers comme pour les entreprises.

QUELLES SONT MES PERSPECTIVES PROFESSIONNELLES ?

Le métier de consultant.e en gestion de carrière est un métier de plus en plus demandé sur le marché. En effet, tout le monde aujourd’hui est amené à changer de métier ou de secteur d’activité au moins une fois dans sa vie professionnelle. D’une année sur l’autre, près d’un actif sur cinq change d’employeur ou connaît un épisode de chômage, contre un sur huit il y a trente ans.

Comme le confirme Philippe Martinez d’ADDECO France « Nous sommes à un moment charnière, charnière parce que le monde du travail connait des mutations profondes : individualisation des rapports au travail, émergence et développement de nouvelles modalités d’emploi, transformation des métiers sous l’impact de la robotisation et de la digitalisation, nécessité de se former tout au long de sa vie. Notre rôle au-delà de l’intermédiation, est désormais d’accompagner les trajectoires professionnelles en nous concentrant sur les potentiels des individus. »

Ces changements nécessitent d’être accompagné par des professionnels qualifiés qui maîtrise les techniques d’accompagnement et les évolutions du marché de l’emploi, d’autant plus que le métier de consultant.en gestion de carrière nécessite de connaître parfaitement le cadre réglementaire des dispositifs permettant d’accompagner les transitions professionnelles.

La nécessité de se former est donc indispensable pour répondre aux critères exigés par les recruteurs potentiels.

Par ailleurs, une importante réforme de la formation professionnelle est en train d’émerger. Cette réforme met fortement l’accent sur l’accompagnement professionnel des salariés et des demandeurs d’emploi. L’individu doit de plus en plus être « acteur de son parcours ». Pour guider les actifs dans leurs choix de carrière, le conseil en évolution professionnelle (CEP) va être développé à l’aide de financements dédiés. Plus de 260 millions d’euros vont en effet être alloués pour renforcer ce dispositif avec un recrutement massif de nouveaux conseiller/conseillère.

QUELLE REMUNERATION PUIS-JE ENVISAGER ?

A l’issue de la formation, vous pouvez envisager une rémunération entre 30 000 et 40 000 € brut par an en tant que salarié.e et entre 40 000 et 45 000 € brut par an en tant que free-lance sur la base d’un équivalent temps plein.

QUEL TYPE DE CONTRAT PUIS-JE ENVISAGER ?

Ce métier peut peut être envisagé sous différents types de statuts. Vous pouvez viser un poste en tant que salarié.e en particulier dans les structures institutionnelles tels que les OPCA/OPACIF, l’APEC, Pôle Emploi, les missions locales, le cap emploi par exemple.

Les services RH des entreprises recrutent également ce type de profils amenés à accompagner les mobilités professionnelles de leur salarié.e.s.

Dans les structures privées de type cabinet de conseil, vous pourrez exercer ce métier en tant que salarié.e mais également en tant que free-lance qui a l’avantage de vous apporter un volume d’activité suffisant tout en vous permettant de conserver une totale autonomie dans la gestion de votre temps.

DANS QUEL TYPE DE STRUCTURE VAIS-JE POUVOIR TRAVAILLER ?

 En fonction du dispositif vers lequel vous souhaitez vous spécialiser, vous allez pouvoir vous orienter vers des structures spécifiques.

Par exemple, si vous souhaitez faire du Conseil en Evolution professionnelle, vous n’aurez que l’embarras du choix étant donné qu’il est mis en œuvre par les cinq principaux réseaux de conseil en orientation et en insertion que sont, Pôle emploi, les Opacif, les Missions locales, Cap emploi, l’Apec et les organismes désignés par les régions. Ces structures, et toutes celles qui vont pouvoir effectuer du CEP suite à la prochaine réforme, vont recruter de manière massive dans la mesure où il y a une pénurie de conseiller/conseillère CEP alors que la mise en œuvre du CEP va devenir une priorité du gouvernement actuel.

Si vous souhaitez en revanche pratiquer votre nouveau métier en conservant une polyvalence dans les dispositifs mis en œuvre, vous pourrez vous orienter vers des structures privées, tels que des centres de bilans de compétences, des cabinets d’outplacement, des structures proposant de l’accompagnement dans le cadre de Plan de Sauvegarde à l’Emploi, qui cherchent des profils pluridisciplinaires. Par exemple, 5A Conseil recrute tout au long de l’année des profils qui maitrisent à la fois le bilan de compétences mais aussi l’accompagnement à la VAE.

COMMENT FINANCER LA FORMATION ?

La formation peut être prise en charge partiellement ou en totalité grâce à votre CPF  (compte personnel de formation) si vous êtes salarié.e ou par Pôle Emploi si vous êtes demandeur d’emploi. Le code CPF à indiquer est le 205880 sur votre compte CPF.

LES MODALITÉS PRATIQUES :

  • 4 cycles courts et certifiants par an
  • Durée de la formation : 15 jours répartis sur 7 semaines (2 jours par semaine)
  • Méthodologie ludique et pratique

Prochaines sessions : 

  • 5 avril au 15 juin 2018
  • 15 mai au 29 juin 2018
  • 3 septembre au 19 octobre 2018
  • 5 novembre au 21 décembre 2018

BESOIN D’INFORMATIONS COMPLÉMENTAIRES ?

Recevez notre documentation complète en cliquant sur ce lien ou contactez notre interlocutrice dédiée :

Aurore CHARRAS 
44 Bis rue Pasquier 75008 Paris // 01 43 87 87 07 // bienvenue@5aconseil.com
Lundi-jeudi de 9h à 19h30
Vendredi de 9h à 17h