Interview croisée : A quoi sert le bilan de compétences ?

Thèmes :
Interview croisée - A quoi sert le bilan de compétences - 5A Conseil ©

Sophie Didier : ancienne cliente de 5A Conseil

Quels conseils donneriez-vous à quelqu’un qui souhaite se lancer dans un bilan de compétences ?

Je donnerai trois conseils liés les uns aux autres :

  • Le premier conseil qui me semble primordial, réside dans le choix du cabinet de conseil. Il faut s’assurer que les prestations dispensées seront en adéquation avec le besoin et conformes à ce que qui est décrit.
  • Le deuxième conseil, tout aussi important se déroule lors du premier entretien avec le ou la consultante qui vous accompagnera tout au long du bilan. Cet échange est déterminant, car il conditionne les chances de réussites de votre bilan.
  • Enfin, le troisième conseil, c’est l’investissement personnel que cela représente. Cette partie ne doit en aucun cas être occultée car elle va permettre de construire votre futur projet.

Que vous a apporté ce bilan de compétences ?

Le bilan de compétence est un moment privilégié qui permet d’avoir une vision globale de son parcours, des compétences développées et des atouts ou talents insoupçonnés. Un vrai travail d’introspection qui demande une implication personnelle.

Quels conseils donneriez-vous à quelqu’un qui souhaite se reconvertir ?

Le bilan de compétence me semble être le premier socle de réflexion nécessaire de la reconversion. Il permettra de préparer, d’orienter et de bâtir de façon concrète le choix de la reconversion.

Raphaele Cautela : consultante en bilan de compétences

Comment se déroule un bilan de compétences concrètement ?

Un bilan de compétences dure en moyenne 2 mois 1/2 avec 14 heures d’entretien (7 x 2 heures), 2 heures de tests et 8 heures de travail personnel guidé. En début de bilan, on fixe ensemble un objectif : définir un nouveau projet professionnel. Le travail réalisé pourra mener à une mobilité interne, une mobilité externe, une création d’entreprise et parfois la prise de conscience que l’on est bien où l’on est !

Je décompose le bilan en 4 grandes étapes :

  • Dans la première, je travaille sur la personnalité de ma cliente en m’appuyant, notamment, sur l’indicateur de personnalité MBTI qui fait l’objet d’un entretien d’auto-positionnement. C’est un outil que je qualifie de très « puissant » et qui plait beaucoup.
  • La seconde étape permet de dégager, à travers l’étude de son parcours professionnel, les compétences qu’elles a envie de continuer à utiliser, que je distingue bien de l’ensemble des compétences car on peut être très compétente dans un domaine sans pourautant aimer ce que l’on fait. Le bilan de compétences doit permettre d’identifier les compétences dans lesquelles on s’épanouit.
  • La troisième étape est celle qui permet de mettre en lumière les intérêts et les motivations.
  • Enfin, la dernière étape permet d’élaborer, de construire les projets professionnels (un principal et un alternatif ou un court et un moyen terme) avec tous les outils qui auront été identifiés au préalable : la personnalité, les compétences qu’on a envie de continuer à développer ou acquérir, les intérêts et les motivations. On ouvre le « champs des possibles »

Le bilan n’a rien d’une baguette magique mais on peut dire qu’il y a une certaine magie dans cette démarche : la capacité de mes clientes à faire émerger des projets professionnels qui viennent d’elle et qui sont en phase avec ce qu’elles sont et ce qu’elles aiment faire… et bien évidemment en phase également avec le marché du travail.

Garance Yverneau : fondatrice de 5A Conseil

En quoi le bilan de compétences peut-il être utile dans une carrière ?

Le bilan de compétences est non seulement nécessaire mais indispensable ! Le monde du travail évolue très vite, un(e) salarié(e) est aujourd’hui amené à changer de métier ou de secteur d’activité plusieurs fois dans sa carrière. Celles et ceux qui font un bilan de compétences sont les mieux « armés » pour appréhender ces changements. Que vous ayez envie de changer de métier, même sans avoir d’idée précise de projet, que vous ayez envie d’évoluer dans votre entreprise sans trop savoir comment vous y prendre, ou que vous ayez envie de créer votre propre entreprise, le bilan de compétence va vous aider à faire un point et à prendre les bonnes décisions.Par ailleurs, le ou la cliente repart à la fin de son bilan avec une synthèse écrite d’une vingtaine de pages qui résume tout le travail effectué avec en complément, un plan d’action précis. Cette synthèse mettra en avant tous les « atouts » de la personne et sera donc pour elle un véritable outil de communication, lui permettant de mieux « se vendre » ensuite dans sa carrière.

Quel est sont les autres dispositifs pour faire un point sur sa carrière ?

Il y a plusieurs autres dispositifs : la VAE par exemple qui permet de transformer une expérience professionnelle en diplôme, sans passer par la case formation. Parfois, avoir le bon diplôme permet de booster sa carrière, c’est une vraie reconnaissance personnelle et professionnelle. Le coaching peut également être un dispositif intéressant si vous rencontrez une difficulté spécifique : l’affirmation de soi, la prise de poste, la relation aux autres, la gestion des équipes ou encore la prise de décision.

Ce qui est intéressant, c’est que ces dispositifs sont pris en charge à 100 %.

Les femmes ont-elles besoin d’un accompagnement spécifique ?

Les femmes font face aux barrières visibles et invisibles appelées « le plafond de verre ». Elles vont rencontrer des problématiques liées à l’articulation de la vie personnelle et professionnelle : ce sont elles qui assurent aujourd’hui encore majoritairement la prise en charge des enfants et les taches ménagères. Mais elles vont aussi s’autolimiter. Elles vont par exemple laisser passer les occasions d’être promues tout simplement parce qu’elles n’ont pas osé se positionner de manière claire vis-à-vis de leur employeur. Par ailleurs, elles souffrent du syndrome de la bonne élève : elles pensent qu’elles vont évoluer en travaillant beaucoup. Or, travailler c’est bien, mais prendre le temps de communiquer sur ses réussites, c’est encore mieux ! Dans notre bilan de compétences « au féminin », nous leur donnons des clés pour mieux articuler leur vie pro et perso, mais aussi pour leur redonner confiance et apprendre à valoriser leurs compétences et leur expertise.

Prenez votre carrière en main !

Vous n’êtes pas seule face aux problématiques spécifiques que vous rencontrez.
5A Conseil accompagne les femmes dans leur carrière. Conventionné et accrédité par de nombreux organismes, nos prestations sont financées à 100% dans la très grande majorité des cas. Nous proposons des prestations de bilan de compétences, de VAE, de coaching, de formation...
N'hésitez pas à nous contacter pour convenir d'un rendez-vous !