Le retour de congé maternité : comment le gérer ?

Thèmes : ,
Le retour de congé maternité - comment bien le gérer - 5A Conseil ©

Le retour au bureau après plusieurs mois de congé maternité n’est pas toujours facile à appréhender. Pour vivre au mieux cette période délicate, suivez nos conseils.

Le délicat retour à la réalité…

Le temps du cocooning est terminé, il faut reprendre le chemin du bureau. Sachez qu’une période de flottement est inévitable, car il vous faudra du temps pour digérer la séparation d’avec votre bébé et le retour à la réalité de votre vie professionnelle. Vous vous sentirez probablement en décalage avec vos collègues, vous devrez peut-être même vous repositionner ou changer d’orientation car votre poste aura évolué pendant votre absence. Ce flou sera d’autant mieux appréhendé et vécu que vous serez consciente de sa normalité. Mais si vous vous sentez particulièrement fragile dans cette situation, vous pouvez vous faire accompagner par un coach pour réussir cette transition.

Que dit la loi ?

À la fin de votre congé maternité, vous êtes censée retrouver le poste que vous occupiez avant votre départ, c’est ce que dit la loi. Si ce poste n’existe plus, un emploi comparable doit vous être proposé, emploi qui sera rémunéré au même niveau que le précédent. Depuis 2006, une loi oblige les entreprises à accorder une augmentation de salaire à toute femme qui reprend sa vie professionnelle après son congé maternité. Cette augmentation correspond à la moyenne des augmentations perçues par les salariés de la même catégorie professionnelle que la vôtre durant votre congé. Dans la réalité, très peu d’entreprises appliquent cette loi.

Que faire si votre retour se passe mal ?

Si dès le premier jour, vous ressentez un malaise, si l’ambiance est lourde, voire hostile, essayez de prendre du recul et de gérer cette situation de manière objective. Là encore, l’aide d’un coach ou d’un psy pourra vous être précieuse. Dans le cas où votre poste a été supprimé, ne vous placez pas dans le rôle de victime silencieuse et affirmez vos droits, en faisant notamment comprendre à votre entreprise qu’elle perd ainsi vos compétences. En cas de sourde oreille de la part de votre employeur, négociez votre départ après avoir pris conseil avec un avocat spécialiste en droit social, qui vous aider à obtenir la meilleure compensation financière possible.

Dans tous les cas, voyez le positif : si une entreprise se comporte ainsi avec ses employées, la meilleure solution est de la quitter ! 5aConseil vous aide à reprendre le travail dans les meilleures conditions, venez rencontrer un de nos conseillers !

Prenez votre carrière en main !

Vous n’êtes pas seule face aux problématiques spécifiques que vous rencontrez.
5A Conseil accompagne les femmes dans leur carrière. Conventionné et accrédité par de nombreux organismes, nos prestations sont financées à 100% dans la très grande majorité des cas. Nous proposons des prestations de bilan de compétences, de VAE, de coaching, de formation...
N'hésitez pas à nous contacter pour convenir d'un rendez-vous !