10 métiers qui paient bien sans formation longue

Thèmes :
10 métiers qui paient bien et qui ne nécessitent pas de formation longue

Chaque année, de nombreuses personnes souhaitent se réorienter professionnellement. Parmi ces personnes, nombreuses sont celles qui butent quant au choix de leur nouveau métier. En effet, comment trouver un métier qui ne nécessite pas une formation trop longue et onéreuse tout en permettant de gagner correctement sa vie ? Zoom sur 10 métiers accessibles avec une formation courte ou en alternance qui promettent une bonne rémunération.

Agent immobilier

L’agent immobilier est en charge des transactions de vente ou de location de biens immobiliers de toutes sortes. Maisons, terrains, appartements, immeubles, fonds de commerce, etc. C’est un diplôme qui peut s’exercer en tant que salarié d’une agence immobilière ou bien en tant qu’indépendant. Selon le lieu d’exercice, ce métier peut être très différent mais c’est une activité qui nécessite un bon relationnel, un véritable talent commercial et une grande rigueur puisqu’un agent immobilier se doit de connaître les règles, normes et lois en vigueur pour pouvoir conseiller et accompagner ses clients.

Formation : Pour devenir agent immobilier, il existe un BTS professions immobilières, accessible en alternance dans certaines écoles. Vous pouvez également compléter cette formation par une licence professionnelles.

Rémunération : L’agent immobilier est rémunéré en fonction du nombre de ventes qu’il effectue. En tant que salarié, il a souvent un salaire fixe complété d’un variable, fonction du chiffre qu’il a réalisé.

Développeur.s.e

Ce métier consiste à développer des sites web, applications ou autres programmes informatiques en utilisant différents langages informatiques. Il doit être capable de rédiger et d’analyser un cahier des charges ainsi que toutes les spécifications fonctionnelles du programme à développer. Ensuite,  il crée un programme informatique sur mesure qui intègre toutes les demandes de son client. Il s’assure également du bon fonctionnement et de la maintenance des programmes développés. C’est un métier qui requiert passion et rigueur. 

Formation : Pour devenir développeur.s.e, il existe des formations qui peuvent s’effectuer en alternance comme des DUT ou des BTS informatiques, mais certaines formations peuvent aller jusqu’à Bac+5.

Rémunération : Il peut s’exercer en tant qu’indépendant ou au sein d’une entreprise en tant que salarié. Pour un développeur débutant, on part généralement autour de 35 000 euros en salaire annuel fixe brut.

Comptable

Voici un métier universel, nécessaire dans toutes les organisations et entreprises. Le comptage a pour rôle d’enregistrer toutes les entrées et sorties d’argent dans une entreprise. Selon la structure dans laquelle il exerce, son métier sera quelque peu différent. Dans une petite entreprise, il s’occupe de toute la gestion comptable de l’entreprise : saisies des dépenses et recettes, clôture annuelle des comptes, gestion de la paie, déclaration fiscales et sociales, etc. Dans une plus grosse entreprise, il peut être en charge d’une seule de ces tâches. Il peut également exercer au sein d’un cabinet comptable, pour lequel il gérera différents comptes clients.C’est un métier qui peut évoluer vers celui d’expert-comptable qui vérifie la régularité des comptes de l’entreprise et conseille ses clients en ce qui concerne la gestion, la fiscalité, etc.

Formation : Pour devenir comptable, il existe des formations telles que le BTS comptabilité et gestion ou le DUT gestion des entreprises et des administrations. Des formations jusqu’à Bac +5 peuvent compléter ce cursus et augmenter votre rémunération.

Rémunération : Le salaire moyen d’un comptable est fonction de son expérience et du lieu où il exerce. En tant que débutant, il gagne en moyenne entre 30 et 40K brut par an, contre 60K pour un expert comptable.

Prothésiste dentaire

Le métier de prothésiste dentaire consiste à fabriquer et/ou réparer les prothèses dentaires sur la base de moulages effectuées par le dentiste. Il peut également fabriquer des dentiers ou des appareils dentaires pour les orthodontistes.  À partir des empreintes du dentiste, il crée une maquette en cire, puis un moule en plâtre. Le matériau choisi (métal, résine, céramique, etc.) est ensuite injecté dans ce moule. Le prothésiste exerce dans un laboratoire, soit en tant qu’indépendant, soit au sein d’un hôpital ou d’un cabinet dentaire.

Formation : Pour devenir prothésiste dentaire, il existe un bac pro ainsi qu’un BTS spécialisé.

Rémunération : En tant que débutant, un prothésiste dentaire gagne entre 1700 et 2000€ brut mais son salaire peut rapidement évoluer.

Assistant.e maternel.le

Le métier d’assistant.e maternel.le consiste à s’occuper d’enfants à son domicile, en crèche ou au sein de maisons des assistant.e.s maternel.le.s. Il s’agit donc de les nourrir, les changer, les éveiller en jouant avec eux, les surveiller, les faire dormir, etc. C’est un métier qui nécessite beaucoup de patience, de la rigueur et un véritable amour pour les enfants.

Formation : Pour devenir assistant.e maternel.le, il faut obtenir un agrément de la PMI. Cet agrément atteste que toutes les conditions sont réunies pour que l’accueil des enfants se fassent de manière saine et sécurisée. Pour obtenir cet agrément, il est préférable d’être titulaire du DE d’auxiliaire de puériculture ou du CAP petite enfance.

Rémunération : Ce métier peut s’exercer en libéral ou en tant que salarié.e dans une structure telle que les crèches. En libéral, selon le lieu d’exercice, l’agrément est valable 5 ans pour la garde de 2, 3 ou 4 enfants. Le salaire dépend du nombre d’enfants gardés, il peut monter jusqu’à 3500€ brut pour 4 enfants.

Coach sportif

Le coach sportif accompagne ses clients dans leur pratique du sport en s’adaptant à leurs objectifs : perte de poids, reprise d’une activité sportive, préparation physique en vue d’une compétition, entraînement en club, etc. Pour permettre à ses clients d’atteindre leurs objectifs, il met en place des exercices et des rythmes de séances d’entraînements adaptés. Il doit être pédagogue et dynamique, toujours dans l’empathie. Dans une salle ou en tant qu’indépendant, il peut également exercer en tant au sein d’une association ou d’une structure éducative en tant que salarié. Il peut accompagner de manière individuelle ou en groupe, des enfants ou des adultes.

Formation : Pour devenir coach sportif, il faut avant tout être passionné sport. Nombre d’entre eux ne possèdent pas de diplôme et tirent leur légitimité de leur pratique sportive à haut niveau. On peut également passer un BEP Jeune, éducation populaire et sport, un CQP ALS ou encore une licence de Staps à l’université.

Rémunération : Le salaire du coach dépend de son statut et de sa réputation. En tant que salarié, il débutera probablement au smic mais en tant qu’indépendant, il peut gagner beaucoup plus. Pour cela, il faut se constituer une clientèle et la rémunération dépend bien sûr du nombre de clients.

Consultant.e en référencement

Le travail du consultant en référencement consiste à faire en sorte que le site web de son client figure dans les premiers résultats des moteurs de recherche comme Google sur une série de mots-clés définis comme stratégiques. Car l’audience d’un site web dépend en grande partie de son positionnement dans les moteurs de recherche. Pour cela, il doit mettre en place différentes techniques et actions qui vont optimiser le site internet.  Le consultant en réferencement peut travailler en référencement naturel (SEO, référencement gratuit), en référencement payant (SEM, avec de l’achats de mot-clés) ou SMO (Référencement sur les réseaux sociaux)

Le consultant en référencement peut être salarié d’une agence spécialisée ou d’une entreprise ou bien exercer en tant qu’indépendant.

Formation : Pour exercer ce métier, il faut avoir une formation en marketing digital ou informatique. Il existe également une licence professionnelle spécifique, la licence Activités et techniques de communication.


Rémunération : En tant que salarié débutant, il peut toucher 30K€ brut par an mais son salaire augmentera rapidement avec l’expérience.

Infographiste ou graphiste

Le graphiste est un professionnel de la communication qui crée des affiches, publicités, magazines, sites web ou logos en utilisant des logiciels spécialisés tels que Photoshop, Illustrator ou InDesign. A la différence d’un artiste, le graphiste travaille sur commande : il réalise ce dont son client a besoin, en respectant ses contraintes mais également les contraintes techniques du métier. C’est donc un métier aussi technique que créatif qui nécessite sens de l’écoute et curiosité.

Formation : Pour devenir graphiste, il existe de nombreuses formations en alternance à bac+2 comme les BTS communication visuel mais on peut suivre des cursus plus longs menant à des bac+5, dans des écoles spécialisées, par exemple.

Rémunération : Le graphiste peut exercer en tant que salarié d’une agence, entreprise ou association ou bien en tant qu’indépendant. Selon la structure qui l’emploie ou le nombre de clients qu’il a en tant qu’indépendant, sa rémunération sera très différente, allant de 25k€ brut à beaucoup plus avec quelques années d’expérience et du talent.

Naturopathe

La naturopathie est considérée comme une médecine douce qui s’attache à prendre en compte la globalité de la personne pour lui permettre de se sentir mieux : analyse des habitudes de vie, prise en compte de toutes les problématiques et de tous les symptômes décrits, prise en compte de la personnalité, des antécédents médicaux, familiaux, des objectifs du patient, etc. Fort de ces informations, la naturopathe peut dresser un bilan et dispenser des conseils pour améliorer l’état de santé et le bien-être de ses patients. Le naturopathe n’est pas un médecin, son rôle est d’améliorer l’hygiène et la qualité de vie de ses patients mais ses conseils ne font que compléter le travail des professionnels de santé. Les conseils qu’il prodigue peuvent relever de nombreux domaines : alimentation, micro-nutrition, exercices physiques, phytothérapie, sophrologie, techniques de respiration, etc.

Formation : Il existe de nombreuses formations à la naturopathie mais cette profession n’est pas encore réglementée, elles ne sont donc pas reconnues par l’état. Il faut donc être vigilant, car n’importe qui peut se déclarer naturopathe ou formateur en naturopathie. Pour se protéger, on peut suivre une formation dans un organisme affilié à la FENA (fédération française de naturopathie) ou se rapprocher de ceux qui délivrent un Certificat Européen de Compétences professionnelles de naturopathe.

Rémunération : Le naturopathe exerce souvent en libéral mais il peut aussi être salarié d’une structure telle que centre de remise en forme, magasins, spécialisés, centre de thalassothérapie ou Spa, etc. Son salaire dépend de son statut et du nombre de ses patients s’il exerce en libéral. Cela peut donc aller du smic jusqu’à beaucoup plus pour les plus talentueux. Il peut compléter ses revenus en proposant à la vente des produits naturels.

Conseiller.e juridique

La mission du conseiller juridique consiste à informer, conseiller et accompagner ses clients dans leurs démarches juridiques. C’est donc un spécialiste du droit qui peut aider des clients dans des démarches très variées telles que la création d’une entreprise, le règlement de contentieux, l’achat ou la vente d’un bien immobilier, etc. Il doit avoir une excellente connaissance des textes de lois et règles juridiques. Il peut exercer en tant qu’indépendant ou en tant que salarié d’une entreprise ou d’un cabinet spécialisé.

Formation : Pour devenir conseiller juridique, il existe des DUT carrières juridiques ou on peut également obtenir une licence en droit. 

Rémunération : Un conseiller juridique débute avec un salaire de 30K brut annuel qui peut atteindre 50k€ brut annuel selon l’expérience et les conditions d’exercice.

 

Prenez votre carrière en main !

Vous n’êtes pas seule face aux problématiques spécifiques que vous rencontrez.
5A Conseil accompagne les femmes dans leur carrière. Conventionné et accrédité par la plupart des organismes, nos prestations sont financées à 100% dans la très grande majorité des cas. Nous proposons des Bilans de Compétences, des Formations, de la VAE, du Coaching...
N'hésitez pas à nous contacter pour convenir d'un rendez-vous !