Comment bien organiser sa campagne de crowdfunding ?

Thèmes :
Voici quelques conseils pour réussir au mieux votre campagne de crowdfunding.

Lorsqu’on se lance dans un projet, nous sommes bien souvent stressés par l’aspect financier : comment trouver des fonds, des investisseurs pour que le projet voit le jour puis perdure dans le temps ? Le crowdfunding, financement participatif, est depuis quelques temps devenu une option accessible à tous pour faire aboutir un projet. Le concept est de lui donner de la visibilité pour faire participer un grand nombre de personnes qui peuvent choisir leur niveau de donation. Voici quelques conseils pour réussir au mieux votre campagne de crowdfunding. 

 

Choisir la bonne plateforme

Il existe une multitude de plateformes sur lesquelles il est possible d’organiser un crowdfunding. Il convient pour vous de choisir celle qui correspond le mieux à votre projet. Vous pouvez commencer par établir un comparatif entre les différentes plateformes qui vous attirent le plus. Ainsi, prenez le temps d’étudier les offres de financement proposées par chacune, mais aussi leur taux de réussite pour des projets similaires au vôtre ainsi que l’audience de la plateforme. Quel est le nombre d’abonnées Facebook ou Twitter par exemple ou le montant moyen investi par les contributeurs de telle ou telle plateforme ?

Il existe trois types de financements participatifs et les plateformes ne les proposent pas tous :

  • le don : dans ce cas, les contributeurs participent et peuvent se voir offrir une contrepartie.
  • l’investissement : les contributeurs possèdent une part du projet et se partagent les gains ensuite.
  • le prêt : les contributeurs sont remboursés une fois que le projet a abouti. 

À vous de choisir la plateforme et le type de financement qui soient le plus en adéquation avec votre ambition.

 

Se fixer le bon objectif et la bonne temporalité 

Il faut trouver l’équilibre entre un objectif ambitieux mais réalisable suffisamment rapidement. De cette façon, vous pourrez mettre votre succès en avant et créer un effet boule de neige. En effet, en affichant un taux de financement élevé, vous obtiendrez des retombées positives et enverrez un signal fort à de potentiels contributeurs. Un taux élevé montre que les gens croient en votre projet, ce qui permettra de convaincre les autres plus indécis. 

Pour profiter de cet engouement, il est également important de bien gérer la temporalité de votre campagne. Elle doit durer suffisamment longtemps pour que vous puissiez atteindre une certaine visibilité et à terme, votre objectif. À l’inverse, il est contre-productif de faire durer une campagne trop longtemps, car la dynamique risque de s’essouffler. De plus, les personnes les plus indécises se diront toujours “je participerai demain”, sans finalement jamais passer à l’action. Lorsque la durée est limitée, les contributeurs doivent prendre une décision plus rapidement, ce qui marche généralement en faveur du projet. Sachez que si votre objectif initial est rapidement atteint, vous pouvez profiter de ce succès pour afficher un nouvel objectif dans la foulée. Ainsi, il vaut mieux établir plusieurs objectifs atteignables facilement, que mettre en place une seule grosse campagne qui ne prend pas.

 

Budgétiser la campagne

Préparer une campagne de crowdfunding a un coût qu’il faut anticiper. Il faut prévoir une vidéo de lancement qui explique votre projet en détails et ce à quoi servira la somme récoltée. Il vous faudra également des contenus digitaux pour alimenter les réseaux sociaux, réaliser des campagnes de mail, voire éventuellement avoir recours à des communiqués de presse pour faire parler du projet. Vous devez aussi prévoir les frais que la plateforme exigent, qui sont un pourcentage variable de l’objectif à atteindre. 

Dans le cas le plus courant d’un financement participatif basé sur le don, vous devez aussi réfléchir à une offre de récompenses qui soit attractive, à la fois pour les petites participations et les contributeurs susceptibles de se montrer très généreux. Pour cela, vous devez connaître votre cible et savoir précisément à qui vous vous adressez. 

 

Bien gérer la communication

Pour qu’une campagne de crowdfunding soit efficace, il faut qu’elle soit vue et connue du plus grand nombre. Vous devez donc penser une stratégie de communication efficace, qui démarre auprès de vos proches et des membres de votre réseau. N’hésitez pas à parler de votre crowdfunding autour de vous avant même son lancement. Ainsi, vous aurez du soutien et des relais dès le début de la campagne pour démarrer sous les meilleurs auspices. Il faut que votre projet soit expliqué en termes clairs, de façon synthétique pour qu’il fédère le plus possible. 

Au-delà des réseaux digitaux, vous pouvez également miser sur une communication physique comme une soirée de lancement, ou de clôture qui seront des occasions d’entrer davantage dans les détails du projet auprès des contributeurs. 

**

Finalement, les plateformes de crowdfunding font partie de ces nouveaux outils qui peuvent faciliter la réussite d’un projet. Très accessibles, elles représentent une vraie source de financement et permettent de créer une base communautaire de clients potentiels. Si l’outil en lui-même est simple et pratique, il faut néanmoins bien circonscrire ses besoins et ses objectifs pour l’utiliser à bon escient. Alors qui se lance ?

Prenez votre carrière en main !

Vous n’êtes pas seule face aux problématiques spécifiques que vous rencontrez.
5A Conseil accompagne les femmes dans leur carrière. Conventionné et accrédité par la plupart des organismes, nos prestations sont financées à 100% dans la très grande majorité des cas. Nous proposons des Bilans de Compétences, des Formations, de la VAE, du Coaching...
N'hésitez pas à nous contacter pour convenir d'un rendez-vous !