Comment être vue comme une vraie professionnelle ?

Thèmes :
comment être vue comme une vraie professionnelle ?

Que l’on soit employée dans une entreprise ou indépendante, notre réussite professionnelle dépend de nombreux paramètres. Si nous n’avons pas la main sur certains d’entre eux, nous pouvons cependant entièrement contrôler notre niveau de professionnalisme. Voici 4 points à travailler tout au long de notre carrière pour gagner la confiance de nos clients, les inciter à nous recommander et être vue comme une vraie professionnelle. Certains points seront naturels pour certaines et un véritable parcours du combattant pour d’autres. L’essentiel est de se remettre en question régulièrement et de rester dans un processus de progression. 

Être fiable

La qualité la plus importante à développer est certainement la fiabilité. Si vous rendez un travail exceptionnel mais que vous ne répondez jamais aux mails et que vous ne tenez pas vos engagements (en terme de délais, de tarifs, de volume, etc.), personne n’aura envie de travailler avec vous.

Il est donc essentiel de vous montrer ponctuelle lors de vos rendez-vous (même s’ils sont téléphoniques), de ne pas oublier la moitié de votre matériel pour travailler, de ne pas faire répéter trois fois les mêmes choses à votre client car vous avez oublié de prendre des notes la première fois, etc. En effet, difficile de prendre au sérieux une personne agissant de la sorte. 

Prenez le temps de réfléchir à tous les petits détails de votre journée de travail qui feront la différence entre une vraie professionnelle et une amatrice. Notez toutes les améliorations nécessaires et travaillez-les, petit à petit, par ordre d’importance. 

Avoir confiance en soi

Une personne hésitante, cherchant ses mots et bafouillant lorsqu’elle parle de son activité ne pourra inspirer confiance à qui que ce soit. Il est donc essentiel de travailler ces aspects si vous pensez qu’ils vous font défaut. Vous raterez certainement des opportunités en début de carrière à cause de cela et ce n’est pas grave. Les échecs nous font progresser. Rapidement, vous vous sentirez plus à l’aise.

De plus, la timidité, la difficulté à s’exposer et le syndrome de l’imposteur ne sont pas des fatalités. Vous pouvez vous faire accompagner par un coach si besoin ou bien suivre des séances collectives si elles existent près de chez vous. Dans les grandes villes mais aussi parfois en milieu rural, vous trouverez des ateliers pour apprendre à parler en public ou bien des soirées networking. 

Ces événements vous permettront de vous entraîner à parler de votre activité. Vous pourrez gagner en confiance et en assurance. Vous automatiserez votre discours, le rendant plus fluide. Confrontée à de nombreuses questions, vous apprendrez à y répondre. 

Mais attention à ne pas tomber dans l’excès inverse. Trop de confiance en soi peut donner une image négative de vous. On vous prendra pour une personne prétentieuse qui n’est pas à l’écoute des besoins de ses clients. Il faut trouver le juste milieu pour être perçue comme professionnelle. 

Être compétente

Bien entendu, vos connaissances et compétences doivent être à la hauteur ! Vous devez réussir à les mettre en avant sans pour autant fatiguer votre interlocuteur. Ici encore, il faut savoir se contenir car  à trop en faire, vous risquez de donner l’impression inverse. En expliquant tout ce que vous savez faire pendant trop longtemps, vous donnerez l’impression de justifier votre intervention, ce qui dénotera un manque de confiance… La boucle est bouclée.

Contentez-vous de donner à votre client ou supérieur ce qu’il veut entendre. Pas plus, pas moins. Pour cela, restez bien attentive à son discours et à son langage corporel. Vous arriverez certainement à déceler le moment où il sera satisfait. Il sera alors temps de vous arrêter d’argumenter. Au contraire, si vous sentez encore des doutes, approfondissez le sujet, montrez davantage de quoi vous êtes capable.

Enfin, il est important de montrer que vous êtes à la pointe des connaissances liées à votre métier. Faire de la veille de manière active et régulière vous permettra en effet de gagner du crédit et de dépasser certains de vos concurrents. N’hésitez pas à en parler ouvertement pour être vue comme une professionnelle qui s’implique réellement dans son travail.

Communiquer comme une professionnelle

Tous les points mentionnés plus haut ne serviront à rien si votre communication n’est pas parfaite, à plusieurs niveaux. Tout d’abord, assurez-vous de ne jamais laisser les messages de vos clients sans réponse plus de 24 heures. Même si vous ne savez pas encore quoi leur dire, prenez le temps de leur signifier que vous revenez vers eux rapidement avec une réponse complète. Précisez même un jour si vous pensez pouvoir tenir votre engagement. Idem pour le téléphone : répondez dès que possible, et sinon, rappelez dans la journée ou le lendemain matin. 

Il est particulièrement important de rester en communication étroite si la mission sur laquelle vous travaillez présentent des problèmes. En faisant la morte, même pendant quelques jours, vous risquez de donner l’impression à vos clients qu’ils se sont fait avoir !

Vos divers outils de communication doivent également être soignés. Investissez du temps ou de l’argent (si vous ne savez pas faire vous-même) dans un site internet professionnel, avec un design moderne et des textes travaillés. Un site bourré de fautes et à la navigation difficile donnera envie d’aller voir ailleurs.

Il en est de même pour vos réseaux sociaux. Par exemple , il est préférable de ne pas avoir de page Facebook plutôt qu’une ne présentant aucun signe de vie. Cela pourrait faire penser que vous avez déposé le bilan ou que vous êtes négligente. Donnez l’impression que tout est sous contrôle !

Enfin, vos dépliants, affiches et autres documents papier doivent être réalisés par un graphiste professionnel si vous voulez être prise au sérieux. L’image de votre entreprise dépend en grande partie de vos visuels. La plupart des gens sont sensibles à ce genre de détail, qui du coup n’en est pas un. 

*

Pour conclure, nous dirons qu’il ne faut pas oublier que derrière une professionnelle se cache un être humain. Il est bon de le rappeler lors de vos entretiens avec vos clients et vos collaborateurs. Oui, vous avez le droit à l’erreur, mais il faut savoir le reconnaître, accepter la critique et trouver un moyen de régler le problème. Oui, vous avez le droit d’être malade et donc de prendre du retard. Dans ce cas, il faut tenir vos interlocuteurs au courant le plus rapidement possible et trouver des solutions pour limiter au maximum les dégâts. 

 

Prenez votre carrière en main !

Vous n’êtes pas seule face aux problématiques spécifiques que vous rencontrez.
5A Conseil accompagne les femmes dans leur carrière. Conventionné et accrédité par la plupart des organismes, nos prestations sont financées à 100% dans la très grande majorité des cas. Nous proposons des Bilans de Compétences, des Formations, de la VAE, du Coaching...
N'hésitez pas à nous contacter pour convenir d'un rendez-vous !