L’âge au bureau, comment « rester » jeune ?

Thèmes : ,

Prendre de l’âge dans le monde du travail est un sujet tabou. En off, nous n’hésitons pas à dire « passé 45 ans, tu es sur la sellette, mis au placard, ou pire licenciée ». Mais entre collègues, personne n’ose aborder le sujet car en parler rend le phénomène réel. Alors si vous approchez de l’âge fatidique qui fera de vous la « mamie » de l’entreprise, vous voyez des dizaines de « jeunots » se faire embaucher dans votre entreprise, vous ne comprenez rien à leur jargon, vous vous sentez de plus en plus à côté de la plaque… Suivez nos conseils !

Non, vous n’êtes pas vieille !

Aujourd’hui, on vieillit mieux, moins vite, on reste jeune plus longtemps. Les quinquas se mettent au running, les quadras ont leur premier enfant et les sexagénaires se lancent dans la construction de leur résidence de vacances. Mais voilà, malgré le saut exceptionnel dans la quatrième révolution industrielle, le monde du travail n’a pas du tout suivi cette évolution … Car à 40 ans, on est toujours sur la pente descendante, et ce sont les femmes qui le subissent le plus.

Pourtant à 40 ans et après, on est dans la meilleure période de sa vie : disponible, expérimentée, bien dans sa tête, détachée, créative, etc… Certes les jeunes apportent un vent de fraîcheur, mais l’expérience évite les erreurs. Alors non, vous n’êtes pas vieille ! Même si vous avez cette impression face aux jeunes plein d’assurance, ils n’ont pas encore vos compétences. Ces années ne sont pas le signe uniquement de votre âge mais de vos qualités et vos forces. Vous êtes plus réactive, savez où aller et éviter les pièges.

Mettez-vous à la page

Les jeunes parlent avec des mots et des expressions que vous ne comprenez pas ? Apprenez-les. Notez tout et tapez-les sur Google pour connaitre leur définition. Attention, vous n’êtes pas obligée de les employer pour faire jeune (vous pourriez avoir l’air ridicule). Mais au minimum d’en comprendre le sens, car comprendre son interlocuteur est important.

Côté numérique, il est temps aussi de se renseigner. Le savoir, c’est le pouvoir. Combien de fois vous êtes-vous dit « les jeunes savent tout faire aujourd’hui » ou « je comprends rien aux réseaux sociaux » ? Pourtant, vous êtes tout à fait capable d’apprendre et de comprendre ! Si vous n’êtes pas à l’aise pour le faire seule, des formations existent. Et puis, n’hésitez pas à demander de l’aide à vos enfants, petits-enfants. Et surtout, testez ! N’ayez pas peur, il n’y a qu’en forgeant qu’on devient forgeron. Ne partez pas vaincue devant l’adversité. Tout au long de votre carrière, vous avez déjà acquis de nombreuses compétences : maitriser les outils numériques en est une. Ce sera votre gage de professionnalisme. Votre manager saura qu’il peut compter sur vous, que vous vous mettez toujours à la page, que vous savez évoluer avec le monde qui vous entoure.

Prenez-vous en mains

Avoir 45-50 ans ne signifie pas d’adopter la robe sans forme, le pantalon taille élastique ou d’arrêter le maquillage. Nous avons l’âge que nous voulons bien montrer ! C’est avant tout un état d’esprit, plus qu’une question de calendrier. Si vous ne savez pas comment vous habiller, faites-vous coacher par une conseillère en image. Inutile de copier le look de votre fille de 20 ans qui vous classerait dans la catégorie des adeptes du « jeunisme » (ces quadra/quinqua qui veulent rester jeunes à tout prix, quitte à faire des fautes de goût impardonnables). Pensez aussi à une coiffure tendance, un maquillage subtil. Évitez les bijoux clinquants, le faux bronzage orange, le fard à paupière bleu et les bouclettes façon ministre de la justice… L’important est que vous soyez vous-même.

Au-delà de l’apparence, soyez aussi vous-même dans votre façon de penser. Bannissez les pensées négatives comme «  je suis vieille maintenant ». Et adoptez une attitude dynamique :

  • Faites du sport
  • Mangez sainement
  • Ne fumez pas (ou moins)
  • Buvez moins d’alcool
  • Hydratez-vous

Refaites-vous une jeunesse, et profitez !

Prenez votre carrière en main !

Vous n’êtes pas seule face aux problématiques spécifiques que vous rencontrez.
5A Conseil accompagne les femmes dans leur carrière. Conventionné et accrédité par de nombreux organismes, nos prestations sont financées à 100% dans la très grande majorité des cas. Nous proposons des prestations de bilan de compétences, de VAE, de coaching, de formation...
N'hésitez pas à nous contacter pour convenir d'un rendez-vous !