Comment séparer sa vie pro de sa vie perso ?

Thèmes :
quelques astuces pour apprendre à dissocier votre vie pro de votre vie perso.

Si vous êtes salariée, vous éprouvez peut-être des difficultés à mettre totalement votre vie professionnelle de côté le soir et les week-end. Si vous êtes indépendante, c’est très certainement le cas. Que vous soyez dans l’une ou l’autre des situations, vous ressentez certainement un malaise face à cet état de fait, sur cette porosité entre vie pro et vie perso. Même si vous êtes passionnée par votre travail, à force de l’inclure en permanence dans vos pensées, vous risquez de créer de l’impatience au sein de votre famille, mais ce n’est pas tout. Avec le temps, un profond déséquilibre entre temps de travail et temps de repos se créera et vous courrez tout droit vers le burn out. Dans cet article, découvrez quelques astuces pour apprendre à dissocier votre vie pro de votre vie perso.

Travailler en dehors de chez soi : mission relativement facile

Si vous travaillez en dehors de chez vous, vous vous facilitez grandement la tâche. Mais vous devez tout de même rester vigilante.

Changez de personnage

Entre la professionnelle accomplie et la maman câlin qui regarde un dessin-animé entourée de ses enfants (si vous en avez), il y a tout un monde. De même, vous n’êtes certainement pas dans le même mindset à votre bureau ou dans un café avec votre bande de copines. Prenez l’habitude de laisser pleinement vos différents personnages s’exprimer au bon moment. Vous trouverez ainsi plus facile de passer de votre vie pro à votre vie perso à la demande.

Rangez immédiatement votre kit pro

Dès que vous rentrez de l’espace de co-working, rangez immédiatement votre sacoche. Vous ne la ressortirez que le lendemain matin au moment de partir. Ne ramenez aucune tâche à accomplir à la maison. Faites en sorte de tout faire avant de partir de votre lieu de travail. Si vous avez un téléphone dédié à votre activité professionnelle, coupez-le en partant et ne le rallumez pas avant d’être revenue. Si vous êtes salariée, il n’est peut-être même pas nécessaire de ramener quoi que ce soit à la maison. Laissez toutes vos affaires dans votre entreprise. Vous ne laissez ainsi aucune chance à la tentation de travailler un peu au lit avant de dormir.

Travailler de chez soi : mission difficile mais pas impossible

Si vous travaillez de chez vous, les choses se compliquent. Partager sa maison entre lieu de travail et cocon familial peut être très dur à gérer, surtout si vous avez des enfants. Si vous êtes du genre à vérifier vos mails tous les 5 minutes, même le dimanche, à fignoler vos dossiers dès qu’un moment de libre se présente, vous risquez de créer beaucoup de frustration chez ceux qui partagent votre vie, et à force, chez vous également.

Les enfants sont un bon indice pour savoir si vous en faîtes trop. Si le premier endroit où ils se rendent pour vous trouver est votre bureau, ce n’est pas bon signe. S’ils considèrent comme une évidence que vous allez travailler le week-end prochain ou s’ils s’étonnent de vous voir participer à une sortie ou une activité en famille, vous avez clairement dépassé les limites.

Consacrez un espace à votre travail

L’idéal est de travailler dans un bureau exclusivement réservé à votre activité. Bien sûr, tout le monde n’a pas une pièce entière à sacrifier. Dans ce cas, aménagez un coin un peu à part dans votre chambre ou votre salon. Vous pouvez le délimiter par un paravent, un rideau ou encore un changement de couleurs dans la décoration. Cela peut également être un meuble qui se ferme une fois le travail terminé.

Prévenez votre patron, vos collègues, vos clients

Si certains acteurs de votre vie pro ont tendance à abuser des coups de fils ou des mails tard le soir ou le week-end, rappelez-leur aimablement que vous ne pourrez leur répondre uniquement sur vos heures de travail. La plupart du temps, ils comprendront. S’ils sont insistants, expliquez-leur que pour bien travailler sur leurs projets et leur proposer de la qualité, vous avez besoin de temps de repos. Dans le fond, ils le savent très bien et vous testent pour voir jusqu’où ils peuvent aller. Ne vous laissez pas faire. Vous êtes dans votre bon droit. 

Bloquez vos applications de travail

Des logiciels empêchant l’ouverture de vos logiciels pro peut réellement vous aider à décrocher. Cela marche particulièrement si vous consultez vos mails de manière compulsive. Il est d’ailleurs très important d’avoir au moins deux adresses mails pour séparer les messages liés au travail des autres.

Remplissez votre agenda

Si vous avez tendance à laisser votre travail sur votre vie perso, c’est aussi peut-être parce que vous vous ennuyez tout simplement. Pour être sûre de vraiment faire une pause et revenir en forme le lundi, prévoyez des activités qui vous enthousiasme. Sport, pratique d’un instrument, sortie concert ou théâtre. Les idées sont légion. À vous de trouver ce qui vous fait vibrer.

Travailler le week-end ou jusqu’à minuit n’est pas forcément un problème tant que cela reste temporaire. Si cela devient une habitude, vous risquez de vous retrouver rapidement à bout de souffle. Pour éviter cela, mettez en application les quelques conseils proposés dans cet article. Ils vous aideront à trouver plus d’équilibre au quotidien, sur le long terme. 

 

Prenez votre carrière en main !

Vous n’êtes pas seule face aux problématiques spécifiques que vous rencontrez.
5A Conseil accompagne les femmes dans leur carrière. Conventionné et accrédité par la plupart des organismes, nos prestations sont financées à 100% dans la très grande majorité des cas. Nous proposons des Bilans de Compétences, des Formations, de la VAE, du Coaching...
N'hésitez pas à nous contacter pour convenir d'un rendez-vous !