Comment valoriser une période de chômage ?

Thèmes :
6 conseils pour valoriser votre période de chômage et pourquoi pas en faire un atout

Comment faire en sorte que votre période de chômage ne vous pénalise pas lors de votre entretien de recrutement ? Voici 6 conseils pour valoriser votre période de chômage et pourquoi pas en faire un atout !

 

Changez d’état d’esprit

«  Et toi, tu fais quoi dans la vie ? ». Cette question, de nombreuses personnes au chômage la redoute. Pourtant, vous ne vous résumez pas à votre activité professionnelle. Ce n’est pas parce que vous êtes au chômage depuis 6 mois que vous ne faites rien dans la vie. Rien ne vous oblige à considérer le chômage comme une période honteuse et inactive de votre vie. Au contraire, vous avez du temps libre, profitez-en ! De plus, il faut aussi relativiser : aujourd’hui, bien rares sont les personnes qui n’ont jamais connu de période de chômage ou d’inactivité au cours de leur carrière. Assumez-le sans honte, cela ne change rien à votre valeur et à vos compétences ! 

 

Restez actif dans votre vie personnelle

Cultivez-vous, assistez à des conférences, faites du bénévolat, engagez-vous auprès d’une association, créez un blog, profitez de pouvoir accéder gratuitement aux musées de votre ville, apprenez une nouvelle langue ou apprenez à coder… Bref, utilisez le temps que vous avez pour vous engager dans des projets qui vous passionnent, vous permettront de vous sentir utile, de vous enrichir d’un point de vue moral et intellectuel ou de créer du lien social. Ainsi, vous aurez de plus plein de choses à raconter à votre recruteur quand il vous demandera « qu’avez-vous fait depuis la fin de votre dernier contrat ? ».

 

Tenez-vous informé de l’actualité de votre secteur d’activité

Ce qui fait peur aux recruteurs, quand un candidat est resté longtemps inactif, c’est qu’il ne soit plus au fait des pratiques de son secteur d’activité et de l’évolution de son métier. Dans certains secteurs, les pratiques évoluent tellement vite que cela peut réellement être problématique. Rassurez-le en lui démontrant que vous êtes resté informé et que vous avez même continué à développé votre expertise durant cette période sans travailler. Pour cela, vous pouvez assister à des conférences, des séminaires, lisez, suivez des formations en ligne, etc.

 

Soyez positif

Si vous arrivez en entretien déprimé ou aigri, il y a peu de chances pour que votre recruteur ait envie d’aller plus loin. Quelque soit les raisons pour lesquelles vous êtes au chômage, votre recruteur n’y peut rien. Inutile, donc, de lui faire la liste des injustices dont vous avez été victime, ce n’est pas le bon interlocuteur pour cela. Lui est là pour définir si oui ou non vous êtes en mesure de remplir la mission pour laquelle il vous recrute. Concentrez-vous sur le fait de l’en convaincre et de valoriser une période de chômage. Pour cela, pas de victimisation mais beaucoup de motivation : valorisez votre parcours, mettez en avant vos compétences et votre dynamisme.

En revanche, si vous avez réellement été victime de discriminations lors d’entretiens, n’hésitez pas à vous rapprocher d’associations qui pourront vous apporter une écoute salvatrice et même vous aider à obtenir réparation. C’est très important pour l’estime de soi.

 

Ne mentez pas 

Les recruteurs connaissent les trucs et astuces pour camoufler un trou sur un CV : trucage des dates, invention d’expériences professionnelles ou d’une formation de quelques mois, etc. S’ils ont un doute, ils appuient particulièrement sur les points litigieux en demandant des précisions que vous serez bien en peine de leur donner. Or si ce mensonge est découvert, c’est toute votre crédibilité qui sera remise en cause : comment faire confiance à quelqu’un qui ment ?

 

Prenez votre carrière en main !

Vous n’êtes pas seule face aux problématiques spécifiques que vous rencontrez.
5A Conseil accompagne les femmes dans leur carrière. Conventionné et accrédité par la plupart des organismes, nos prestations sont financées à 100% dans la très grande majorité des cas. Nous proposons des Bilans de Compétences, des Formations, de la VAE, du Coaching...
N'hésitez pas à nous contacter pour convenir d'un rendez-vous !