Conseils d’expert pour concevoir sa stratégie digitale

Thèmes :
interview pour concevoir sa stratégie digitale

Interview de Riad Kacim, consultant en communication digitale

Aujourd’hui, entreprises comme particuliers, nous avons tous une présence sur les plateformes numériques, que nous exploitons plus ou moins. Riad Kacim a fondé Talents Digital pour aider les acteurs de l’économie à développer un positionnement cohérent et efficace en ligne. Fort de son expérience variée, il nous délivre ses meilleurs conseils pour adopter une stratégie digitale en adéquation avec des objectifs précis. Que l’on soit une entreprise traditionnelle, une jeune start-up, un “talent” ou même à la recherche d’un emploi.

 

Qu’est-ce que cela signifie de mettre en place une stratégie digitale ?

Tout dépend du contexte de l’entreprise ou de la personne. Ce peut être simplement commencer à communiquer via les réseaux sociaux ou cela peut aussi consister à digitaliser certains processus en interne. Comme passer de la feuille papier au tableau excel puis au CRM par exemple (ou GRC pour les outils de la Gestion de Relation Client). Avant de démarrer, il est essentiel de définir une vision de long terme et des objectifs de court terme

Pour ma part, je distingue 3 grands axes de stratégie digitale :

  • La communication digitale
  • La digitalisation pour développer l’activité du point de vue extérieur : acquérir plus de clients, augmenter son trafic, augmenter son taux de conversion
  • La digitalisation interne : cela concerne les processus RH par exemple, ou toutes les actions liées au fonctionnement interne de l’entreprise comme la comptabilité, l’administration ou encore le bien-être au travail.

Dans quel cas cela est-il pertinent ?

Aujourd’hui et pour le futur, c’est valable dans tous les cas. Quand est-ce qu’il faut s’y mettre ? HIER ! Nous sommes tous passés au digital dans nos comportements, nous passons du temps sur nos smartphones, les options sont de plus en plus nombreuses comme la commande vocale, la réalité virtuelle etc. Chaque business a donc besoin d’avoir une stratégie digitale pour ne pas être devancé par les concurrents ou par les nouveaux entrants sur son marché.

Peux-tu nous expliquer le concept du why/how/what ?

Why, How et What sont les trois grandes questions que l’on doit se poser pour élaborer une stratégie de branding efficace. Pourquoi, Comment et Quoi constituent ce qu’on appelle le golden circle. En répondant à ces trois questions – qui paraissent simples au départ – on pose les fondations de la marque.

La plupart des entreprises communiquent sur leurs produits ou leurs services, vantent leur mérite technique ou leur prix. En faisant cela, elles touchent la partie logique de notre cerveau. Avec le golden circle, on met en place une approche émotionnelle. On communique à propos de l’identité de marque, l’esprit de l’entreprise, de sa philosophie, ses valeurs, et l’expérience client qu’elle propose. Ce n’est que dans un deuxième temps que  les produits ou les services sont mentionnés à proprement parler.

Je recommande de visionner la vidéo du britannique Simon Sinek, expert en management et motivation. Il y explique très bien ce principe de golden circle. 

Y a-t-il des codes à respecter sur les plateformes digitales ?

Il y a des codes généraux à respecter en terme de communication et de branding. Ensuite, chaque plateforme a ses propres règles qu’il est bon de connaître. Communiquer sur LinkedIn ne se fera pas de la même manière que sur Pinterest ou Instagram. Twitter est encore un autre mode (et monde) de communication à part entière par exemple. L’erreur serait de faire de la communication de masse, c’est à dire de créer un contenu et le publier sur des plateformes différentes sans l’adapter.

Quelles sont les plateformes sur lesquelles il est le plus rentable de se montrer visible ?

Ce que je conseille à mes clients, c’est d’avoir une double stratégie. Dans un premier temps, il est efficace d’être présent sur les réseaux les plus populaires, comme Facebook. Puis, on essaie d’analyser plus en détail leur cible pour ensuite affiner la stratégie de communication. 

À quelle fréquence faut-il communiquer ?

Encore une fois, cela dépend de l’entreprise, de la cible et du contexte. Avec certains clients, on publie jusqu’à 2-3 fois par jour, 5 jours par semaine. Avec d’autres, c’est 3 posts par semaine. Mais nous n’arrivons pas à ces chiffres par hasard. Nous passons du temps à tester plusieurs fréquences sur différentes plages horaires. Puis, en fonction de l’engagement et des résultats obtenus, nous fixons une fréquence optimale. Sachant que le monde du digital bouge très vite, ce qui était valable il y a 6 mois ne le sera peut-être plus demain. C’est pour cela que nous continuons toujours d’analyser les résultats mensuellement pour ajuster ou tester de nouvelles choses. C’est un équilibrage permanent. 

Si on ne sait pas par où commencer, quelle est la première action à mettre en place selon toi ?

La première action, est de se demander pourquoi on veut être présent ou communiquer : générer du trafic, augmenter ses ventes, asseoir sa légitimité ? La réponse à cette question conditionne toute la stratégie digitale. Ensuite, il faut lister quelques références sur le secteur de l’entreprise afin de comprendre et analyser ce qui marche ou pas. Puis, commencer à tester des contenus, analyser, répéter jusqu’à trouver son rythme et les résultats que l’on souhaite. Je travaille par exemple avec l’athlète et conférencier Axel Allétru. Notre premier post LinkedIn a obtenu moins de 30 likes. Nous avons passé de nombreux mois à tester différentes méthodes et aujourd’hui, chaque post récolte au moins 100 likes et peut monter jusqu’à 800, ce qui est très satisfaisant. 

C’est un travail de longue haleine, de recherche et d’expérimentation continue. Il faut être patient et je pense que c’est pour cela que de plus en plus d’entreprises ou de particuliers externalisent leur communication digitale. C’est un métier !

 

Prenez votre carrière en main !

Vous n’êtes pas seule face aux problématiques spécifiques que vous rencontrez.
5A Conseil accompagne les femmes dans leur carrière. Conventionné et accrédité par la plupart des organismes, nos prestations sont financées à 100% dans la très grande majorité des cas. Nous proposons des Bilans de Compétences, des Formations, de la VAE, du Coaching...
N'hésitez pas à nous contacter pour convenir d'un rendez-vous !