« Accompagner les transitions professionnelles »

Formation inscrite à l’Inventaire CNCP et sur la LNI – certifiante – éligible au CPF

Vous souhaitez pratiquer un métier d’avenir qui recrute, qui place l’humain au centre et entamer une reconversion dans un temps court ?

Alors, devenez Consutant.e Certifié.e en gestion de carrières !

Cycle certifiant unique en son genre, notre formation s’ouvre à tous. Elle vous permettra d’assimiler tous les domaines et outils de l’accompagnement des transitions professionnelles :

  • Bilan de Compétences ;
  • Validation des Acquis de l’Expérience (V.A.E) ;
  • Conseil en Évolution Professionnelle ;
  • Initiation aux techniques de coaching.

Elle vous donnera également les clés pour développer votre activité : choix de statut et développement d’offre commerciale.

Les 5 raisons qui ont convaincu nos stagiaires :

  1. La certification : obtenir un titre reconnu par l’Etat vous apportera une réelle reconnaissance auprès des professionnels du secteur ;
  2. La complétude pédagogique : dispensée par des consultants en activité, la formation vous permettra d’assimiler les compétences et outils nécessaires à la pratique du métier dans tous types de structure ;
  3. L’opérationnalité : équilibre entre théorie et mise en pratique concrète, vous pourrez exercer immédiatement à l’issue de la formation ;
  4. La durée  : 14 jours de formation répartis sur 7 semaines, le format court est idéal pour un retour à l’emploi rapide ;
  5. L’adaptation au marché : 74 % des actifs envisagent de changer de vie professionnelle et la réforme de la formation a notamment pour but de généraliser le bilan de compétences à tout nouveau demandeur d’emploi ; la gestion de carrière est donc un métier d’avenir, incontournable aujourd’hui pour les particuliers comme pour les entreprises.

Quelles sont les perspectives professionnelles ?

Le métier de consultant.e en gestion de carrières est de plus en plus demandé. En effet, nous sommes tous amenés à changer de métier ou de secteur d’activité au moins une fois dans notre vie professionnelle. D’une année sur l’autre, près d’un actif sur cinq change d’employeur ou connaît un épisode de chômage.

Comme le confirme Philippe Martinez, ADDECO France :

Nous sommes à un moment charnière. Charnière parce que le monde du travail connait des mutations profondes : individualisation des rapports au travail, émergence et développement de nouvelles modalités d’emploi, transformation des métiers sous l’impact de la robotisation et de la digitalisation, nécessité de se former tout au long de sa vie. Notre rôle au-delà de l’intermédiation, est désormais d’accompagner les trajectoires professionnelles en nous concentrant sur les potentiels des individus.

Ces changements nécessitent d’être accompagné.e par des professionnels qualifiés qui maîtrisent :

  • Les techniques d’accompagnement ;
  • Les évolutions du marché de l’emploi ;
  • Le cadre réglementaire des dispositifs d’accompagnement.

Par conséquent, il est donc indispensable de se former pour répondre aux critères exigés par les recruteurs potentiels.

En 2019, une importante réforme de la formation professionnelle va émerger. Elle met fortement l’accent sur l’accompagnement professionnel des actifs. Chacun doit être « acteur de son parcours » !

Pour être guidé.e dans ses choix de carrière, le conseil en évolution professionnelle (CEP) va être développé à l’aide de financements dédiés. Plus de 260 millions d’euros vont en effet être alloués pour renforcer ce dispositif avec un recrutement massif de nouveaux conseillers/conseillères.

Quel type de contrat possible et dans quel type de structure ?

A l’issue de la formation, les débouchés sont multiples :

  • Consultant.e en Bilan de compétences et/ou V.A.E ;
  • Conseiller/Conseillère en CEP ;
  • Conseiller/Conseillère en Orientation professionnelle ;
  • Gestionnaire de Carrière / Responsable de la Gestion des Carrières ;
  • Acteur en insertion-reconversion-évolution professionnelle, etc.

Vous pouvez être aussi bien salarié.e qu’indépendant.e. Et ce, dans tous types de structures : entreprises, cabinets de conseil, APEC, Pôle Emploi, missions locales, cap emploi, etc. La fonction publique est également ouverte aux métiers de l’accompagnement professionnel.

Quelle rémunération envisager ?

En tant que salarié.e, vous pouvez envisager une rémunération entre 30 000 et 40 000 € brut par an . En free-lance, escomptez entre 40 000 et 45 000 € brut par an (sur la base d’un équivalent temps plein).

Comment financer la formation ?

  • Salarié.e : vous pouvez mobiliser vos heures CPF ou bénéficier du plan de formation de votre employeur ;
  • Demandeur d’emploi : vous pouvez solliciter l’AIF (aide individuelle à la formation) de Pôle Emploi en complément de vos heures CPF.

Code CPF  national : 225005 

Consultez vos heures CPF sur : https://www.moncompteactivite.gouv.fr/cpa-public/

Modalités pratiques :

  • Durée : 105 heures, soit 14 jours répartis sur 7 semaines (2 jours par semaine) + 1 jour d’examen ;
  • Lieu : 44 bis rue Pasquier 75008 Paris (sauf indication contraire) ;
  • Nombre de participants : 20 stagiaires maximum par session.

Modalités d’admission et d’évaluation :

  • Inscription : nous contacter ;
  • Examen : écrit, oral et remise de synthèse.

Prochaines sessions 2019 : 

  • 07/01/2019 au 01/03/2019 (session complète)
  • 07/03/2019 au 10/05/2019
  • 01/04/2019 au 29/05/2019 ( nouvelle session ouverte ! )
  • 06/05/2019 au 28/06/2019
  • 02/09/2019 au 06/11/2019
  • 03/10/2019 au 13/12/2019
  • 04/11/2019 au 03/01/2020

Besoin d’informations complémentaires ?

Demandez notre documentation complète en cliquant sur ce lien ou contactez-nous : 01 43 87 87 07.

Du lundi au vendredi de 9h à 19h