Durant votre chômage partiel, réalisez votre bilan de compétences 100 % financé

Thèmes :
Durant votre chômage partiel réalisez votre bilan de compétences

À l’heure du coronavirus, l’économie française et le marché du travail subissent des bouleversements sans précédent. Près de 8 millions de travailleurs sont actuellement en chômage partiel, ce qui équivaut à un peu plus d’un salarié sur trois dans le secteur privé. Si la situation est inédite, c’est pour beaucoup le moment de faire le point, notamment sur sa carrière. Quoi de mieux qu’un bilan de compétences pour redéfinir ses objectifs ? Le moment est propice et l’État encourage les entreprises dont les salariés sont au chômage partiel dans cette démarche.

Pourquoi un bilan de compétences

Si vous êtes animé par une envie de changement ou d’évolution, sans savoir par où commencer, le bilan de compétences est un outil très intéressant. C’est un moyen efficace pour faire une mise au point individuelle tout en ayant le regard extérieur d’un conseiller. Le bilan de compétences est une façon rapide et directe d’obtenir des réponses aux questions que vous vous posez. Que vous soyez en quête d’une promotion interne au sein de votre entreprise, que vous cherchiez un emploi, que vous ayez envie de changer de job ou de vous lancer dans un projet entrepreneurial, le bilan de compétences est une bonne base. Il vous donnera une vision globale et qualitative de vos atouts et de vos lacunes, afin de vous aiguiller pour la suite. De plus, celui de 5A Conseil est réalisable à 100 % en ligne, répondant donc à tous les critères émis par le gouvernement pour une telle prestation durant le confinement.

Christina a effectué un bilan de compétences sous les conseils d’un collègue, à un moment où elle avait des doutes sur la façon dont elle voulait avancer. Elle raconte : “Après 20 ans de carrière en tant que chef de produit, je n’avais jamais vraiment pris le temps de faire le point. Je savais que j’avais des envies de changement, sans savoir comment m’y prendre. Le bilan de compétences a eu l’avantage de me redonner confiance et de mettre à mal certaines idées préconçues qui limitaient mes ambitions. À l’issue de ma réflexion, j’ai changé d’entreprise et obtenu un poste de manager dans lequel je m’éclate aujourd’hui.”

Si vous êtes une entreprise et que vos collaborateurs sont en activité partielle, vous pouvez préparer la relance et leur offrir l’opportunité de réfléchir à leur positionnement professionnel et à leur employabilité grâce à cette prise en charge à hauteur de 100 % des frais pédagogiques. Un petit mail à entreprise@5aconseil.com et on vous dira tout sur ce dispositif et sa mise en œuvre.

L’aide de l’État

En temps normal, on peut obtenir le financement d’un bilan de compétences grâce au CPF, pour Compte Personnel de Formation. Ce compte est alimenté chaque année, de façon automatique, pour les salariés à temps plein comme à temps partiel. Chaque travailleur est ensuite libre de débloquer la somme de son compte pour une formation ou un bilan de compétences. 

Depuis le 14 avril, l’État finance à 100 % tout ce qui relève du développement de compétences pour les salariés, à hauteur de 1500€ par personne. Plus que tout, le gouvernement veut pousser les entreprises à investir dans la formation malgré le contexte actuel. L’objectif est de ne pas reléguer au second plan l’apprentissage en entreprise, même si les problématiques les plus urgentes sont parfois tout autre en ce temps de crise. Les entreprises qui le souhaitent pourront donc faire une demande auprès du Fonds national de l’emploi pour octroyer une formation à tous leurs employés qui sont au chômage partiel. À vous de solliciter votre employeur selon vos besoins.

Les conditions

Cette aide gouvernementale pour les entreprises est valable pour les formations qui se réalisent sur le temps de travail, mais aussi pour la validation d’acquis (VAE) et également les bilans de compétences ! Parfait donc pour prendre le temps de faire le point, actualiser vos compétences et votre valeur sur le marché du travail. C’est la bonne première étape pour ensuite prendre la décision pour la suite de votre parcours. 

Il est bien sûr à noter que pour être attribuées, ces formations devront pouvoir se faire à distance, afin de respecter les mesures de confinement. Aussi, l’aide de l’État est uniquement valable pendant la période de chômage partiel, c’est donc le moment de contacter le service RH de votre entreprise pour faire votre demande !

**

Puisque l’État semble faire au mieux pour nous aider, et que l’on a du temps devant nous, pourquoi ne pas le mettre à profit ? Quelque soit votre situation ou presque, vous pouvez faire une demande pour un bilan de compétences, qui sera entièrement financé. Si vous aussi vous trouvez que c’est le bon moment pour faire le point, chez 5A Conseil, on est prêt à vous écouter et vous accompagner afin de poser les premières pierres pour tous vos projets futurs.

Prenez votre carrière en main !

Vous n’êtes pas seule face aux problématiques spécifiques que vous rencontrez.
5A Conseil accompagne les femmes dans leur carrière. Conventionné et accrédité par la plupart des organismes, nos prestations sont financées à 100% dans la très grande majorité des cas. Nous proposons des Bilans de Compétences, des Formations, de la VAE, du Coaching...
N'hésitez pas à nous contacter pour convenir d'un rendez-vous !