[Femme Inspirante #14] Raphaelle RICO a décidé de monter son entreprise : une micro-crèche

Thèmes :
Raphaelle rico a monte son entreprise : une micro-creche

Raphaelle, 44 ans a monté son entreprise. Elle est la fondatrice des micro-crèches La Marmotière puis des éditions jeunesse du même nom. Sa spécificité : suivre son instinct.

Quel est votre métier ?

Je suis Cheffe d’entreprise. Je m’occupe de micro-crèches et d’une maison d’édition.

Quel a été votre parcours pour en arriver là ?

Rien ne me destinait à l’entrepreneuriat. J’ai fait un bac scientifique et un master d’édition. J’ai travaillé pendant 10 ans en tant qu’éditrice scientifique salariée. Suite à ma démission, je me suis lancée dans la création de ma première micro-crèche La Marmotière.  6 ans après, j’ai sorti mes premiers livres pour enfants grâce à ma maison d’édition : La Marmotière édition.

Sur quels types de projets/sujets êtes-vous amenée à travailler ?

Pour mes crèches, je suis amenée à travailler sur un peu de tout. Je m’occupe à la fois de la gestion financière et des ressources humaines. Et ce n’est pas tout, il faut gérer les locaux, s’occuper de toute la partie administrative… Pour mes livres, je m’occupe surtout de la gestion éditoriale et du « pool freelance ».

Qu’est-ce qui vous plait le plus dans ce métier ?

Ce qui me plait le plus dans ce métier, c’est la diversité des choses que j’ai à faire.

Avez-vous rencontré des difficultés ?

Je me suis lancée dans un secteur que je ne maîtrisais pas : la petite enfance. Cela m’a permis une bonne créativité. Cependant, ne connaissant pas ce secteur, j’ai commencé par avoir un gros manque de crédibilité.

Qu’est-ce qui vous rend épanouie dans votre métier ?

Ce qui me rend épanouie dans mon métier, c’est la liberté que j’ai et la créativité que je peux exercer.

Quelles sont, selon vous, les qualités requises pour aider les personnes dans leur démarche ?

En tant que Cheffe de TPE, je pense qu’il est nécessaire d’avoir une grande capacité d’adaptation et une bonne réactivité. Je pense qu’il faut également une certaine psychologie pour gérer ses salariés en direct.

Quels ont été les meilleurs choix de carrière que vous ayez faits jusqu’à maintenant ?

Je pense que quitter le salariat pour l’entrepreneuriat est un des meilleurs choix que j’ai pu faire dans ma carrière.

Quel(s) conseil(s) donneriez-vous à une femme qui souhaiterait créer son entreprise ?

Suivre son instinct et sauter au dessus des murs qu’on monte soi-même.

Quels conseils donneriez-vous à une femme qui souhaite être épanouie dans sa vie professionnelle ?

S’écouter et savoir être égoïste quand il faut.

Prenez votre carrière en main !

Vous n’êtes pas seule face aux problématiques spécifiques que vous rencontrez.
5A Conseil accompagne les femmes dans leur carrière. Conventionné et accrédité par la plupart des organismes, nos prestations sont financées à 100% dans la très grande majorité des cas. Nous proposons des Bilans de Compétences, des Formations, de la VAE, du Coaching...
N'hésitez pas à nous contacter pour convenir d'un rendez-vous !