[Femme Inspirante #16] Réchana Oum : mener sa vie avec passion !

Thèmes :
Réchana Oum a fait du théatre son travail

« Il faut avoir éprouvé pour expliquer. Il faut savoir faire pour transmettre. » Ce sont les maîtres mots qui caractérisent ce que Réchana Oum veut faire à travers ses cours de prise de parole en public et ses cours de théâtre. Aujourd’hui, c’est la pluridisciplinarité qui lui permet de vivre à fond. De vivre passionnément. De ne se fermer aucune porte. Car toutes ses activités ne sont que l’expression d’une seule et même personne. Et maintenant, Réchana sait ce qu’elle veut et qui elle est. Ce qui est sûr, c’est qu’elle parle beaucoup, alors, elle va s’arrêter là !

Quel est votre métier ?

Je suis Professeur de théâtre et de prise de parole en public. Je suis également conseillère en image.

Quel a été votre parcours pour en arriver là ?

Le théâtre, le journalisme. Puis le théâtre passionnément.

La passion a toujours été son guide. Ce qui l’a amené à suivre très jeune la voix du théâtre. Et puis, la vie a décidé d’utiliser toutes les cordes de son arc, puisque son talent d’écriture remarqué lors de sa première pièce de théâtre, l’a amenée à se faire embaucher en tant que journaliste au sein d’un magazine qui faisait ses premiers pas à l’époque. S’en sont suivi 12 ans de journalisme qui l’a amenée à devenir rédactrice en chef de trois magazines pour la jeunesse. Tout en continuant à donner des cours de théâtre, former des comédiens mais aussi des avocats, des dirigeants, écrire ce qui l’amena à être publié à deux reprises pour un roman jeunesse et un recueil de nouvelles chez Actes Sud, intervenir en entreprise, faire de la mise en scène. Et au fil des années, elle a fini par devenir comme un couteau suisse, ne voulant renoncer à aucune des opportunités qui venaient s’ouvrir à elle.

Pourquoi vous êtes vous reconvertie ?

En 2015, la porte du journalisme se ferme. Concurrence d’internet, mauvaise gestion d’un patron toxique, la reconversion devient une obligation d’abord. Et finalement, une heureuse évidence. Car très vite, elle découvre que ce confort financier se payait trop cher en terme de torture psychologique exercée par un patron immature et très demandeur. Trop demandeur. C’est libérée de cette emprise qu’elle va pleinement savourer sa nouvelle orientation, exercer à plein temps et enfin s’affirmer dans ce qu’elle sait le mieux faire : transmettre aux autres sa passion du théâtre et en fait, donner aux autres ce que le théâtre lui a apportée. La confiance en soi et le pouvoir de s’exprimer. Et depuis 2019, elle se consacre beaucoup aux femmes, puisqu’elle a créé un programme spécifique pour elles, leurs ouvrant un nouveau lieu de cours où elles peuvent venir s’exprimer et travailler en toute liberté. Et s’est remise à l’écriture, puisqu’elle vient d’achever et de jouer sa pièce « Woman », qui devrait être reprise prochainement face au succès. Une pièce dont le titre dit long mais dont le contenu devrait surprendre. Car elle véhicule une nouvelle façon de concevoir sa féminité, dans sa vie personnelle, comme dans sa vie personnelle.

Alors oui, finalement, depuis sa reconversion, elle en fait encore plus. Et plus elle touche à tout, plus elle a envie de se frotter à d’autres disciplines. Comme la réalisation par exemple. Elle se souvient aujourd’hui, du pire conseil qu’on ait pu lui donner quand elle avait 25 ans. « Il faut que tu choisisses une seule voie, les gens ne savent pas qui tu es exactement ». Le conseil d’un homme vieillissant qu’elle n’a pas suivie et dont elle se félicite. Car aujourd’hui, c’est cette pluridisciplinarité qui lui permet de vivre à fond. De vivre passionnément. De ne se fermer aucune porte. Car toutes ses activités ne sont que l’expression d’une seule et même personne. Et maintenant, Réchana sait ce qu’elle veut et qui elle est. Ce qui est sûr, c’est qu’elle parle beaucoup, alors, elle va s’arrêter là !

Sur quels types de projets/sujets êtes-vous amenée à travailler ?

Je suis amenée à faire de la formation en entreprise. Je m’occupe aussi de mon propre cours de théâtre et de tout ce qui touche à la mise en scène.

Qu’est-ce qui vous plait le plus dans ce métier ?

J’aime voir les gens s’épanouir grâce à mon travail.

Avez-vous rencontré des difficultés ?

La difficulté que je rencontre le plus est l’irrégularité de mes revenus. Mais bon, je suis free lance c’est comme ça.

Qu’est-ce qui vous rend épanouie dans votre métier ?

Les défis ! J’aime chercher différentes façons d’exprimer ce que je sais faire. ça peut être soit par des façons différentes d’expliquer aux autres ma méthode, soit de créer des projets différents pour transmettre mon travail.

Quelles sont, selon vous, les qualités requises pour aider les personnes dans leur démarche ?

L’écoute mais aussi la fermeté. Il faut savoir s’affirmer tout en gardant le sourire. Car les élèves peuvent être redoutables de mauvaise foi. Pousser les gens à changer, à sortir de leurs zones de confort peut se retourner contre vous. Même si c’est pour leur bien. Il faut aussi être sûr de sa formation pour ne pas laisser n’importe qui vous dire comment vous devez exercer votre métier. Parce que il existe beaucoup de charlatans dans ma branche. Il faut aimer les gens, car c’est en les aimant que vous arrivez à vous montrer proche de leurs préoccupations et qu’on parvient à trouver le moyen de les rassurer.

Quels ont été les meilleurs choix de carrière que vous ayez faits jusqu’à maintenant ?

Je dirais me séparer des mauvaises personnes. Et il y en a eu hélas.

Quel(s) conseil(s) donneriez-vous à une femme qui souhaiterait exercer ce métier ?

Bien se former et savoir que ce nous disons a un énorme impact sur nos clients, donc, être conscient de l’importance de ce qu’on fait quand on forme les gens. Ils attendent beaucoup de nous.

Quels conseils donneriez-vous à une femme qui souhaite être épanouie dans sa vie professionnelle ?

Ne jamais laisser personne lui dire, c’est impossible. Ni les étrangers, ni les proches, ni même son mari ou ses enfants. Ne jamais prioriser une tâche ménagère face à quelque chose qui vous tient à coeur. Le monde peut tourner sans vous. Apprendre à dire non et à déléguer. Apprendre à disti nguer qui vous poussent en avant et qui vous pompent de l’énergie. Même quand vous pensez que ce n’est pas si grave. Mille tâches ou obligations acceptées par ce qu’après tout, vous pouvez le faire, c’est la moitié de votre temps qui n’est pas consacré à vous. Et vous êtes ce qui compte le plus.

Prenez votre carrière en main !

Vous n’êtes pas seule face aux problématiques spécifiques que vous rencontrez.
5A Conseil accompagne les femmes dans leur carrière. Conventionné et accrédité par la plupart des organismes, nos prestations sont financées à 100% dans la très grande majorité des cas. Nous proposons des Bilans de Compétences, des Formations, de la VAE, du Coaching...
N'hésitez pas à nous contacter pour convenir d'un rendez-vous !