La carrière des femmes : revue de presse #23

Thèmes :
La carrière des femmes - revue de presse #23

La situation est inédite, et pour beaucoup d’entre nous, il est difficile d’y voir clair tant l’incertitude est grande. Ce qui engendre du stress, des angoisses qui se transforment souvent en cercle vicieux. Cette semaine, dans cette revue de presse #23 dédiée à la carrière des femmes, nous rassemblons des informations pour tenter de répondre au mieux à vos questionnements et vos doutes de façon pratique. Tout en essayant de garder le moral et la motivation pour avancer ensemble vers des jours meilleurs.

Motivation au travail

Le moral n’est pas au plus haut en ce moment, il faut bien l’avouer. Malgré tout, il nous faut continuer à travailler et avancer, à distance ou en présentiel pour certains. Welcome to the Jungle publie un article pour nous aider à reprendre du poil de la bête. Il contient de vrais conseils pour retrouver de la motivation et organiser son confinement dans les meilleures dispositions.

Protocole sanitaire

Parce que toutes les règles ne sont pas toujours très claires, Welcome to the Jungle fait également un point sur le protocole sanitaire auquel les entreprises sont obligées de se soumettre. Le Ministère du Travail a émis un nouveau protocole fin octobre, avec comme principale prérogative de protéger la santé mentale et physique des employés.

Crise et licenciement économique

Le site DémarchesAdministratives.fr fait le point sur la notion de licenciement économique. Quels sont les motifs valables et quelle est la procédure qui s’ensuit ? Il faut savoir que pour l’instant, la Covid19 n’est pas un motif valable pour envisager un licenciement économique. Il est bon de lire l’article pour connaître ses droits et les recours possibles en cas de problème rencontré. (Des points importants à connaître, dans la carrière des femmes.)

Rempart anti-crise

Beaucoup de secteurs d’activité subissent aujourd’hui la crise de plein fouet. À l’inverse, certains métiers sont en tension et continuent de recruter. C’est le cas de la technologie, qui comme le souligne BFM Business, pourrait être un véritable rempart anti-crise. Distanciation sociale, formation à distance, télétravail, c’est en ce moment la technologie qui propose des solutions pour que l’on continue à opérer malgré tout.

Prêt de main d’oeuvre

Étant donnée la situation actuelle, des aménagements sont possibles pour des prêts de main d’oeuvre dans les secteurs qui sont nécessaires au bon fonctionnement de la nation. La juriste Anne-Lise Castell fait le point pour les Éditions Tissot : faites-vous partie des entreprises bénéficiant d’un régime plus souple ? Et que dit votre contrat de travail ?

Aides à la formation

L’emploi étant perturbé par la crise sanitaire, de nouvelles aides sont à disposition en Île-de-France pour se former. Notamment dans les secteurs en tension où 40 000 postes sont à pourvoir. À qui s’adresse ces aides et comment en bénéficier ? Tous les détails se trouvent sur le site de la région Île-de-France.

Métiers du grand âge

Les métiers du grand âge (auxiliaire de vie, aide-soignant, etc) font partie de ces métiers en tension dans un secteur particulièrement en difficulté en ce moment. Comme le rapporte le site Widoobiz, une campagne de recrutement d’urgence devrait être lancée prochainement pour recruter des renforts sur l’ensemble du territoire. Et si c’était le moment de se former à l’un de ces métiers ? Une piste intéressante pour la carrière des femmes.

DIF vers CPF

Initialement, la date du 31 décembre 2020 avait été fixée par le gouvernement comme limite pour basculer son crédit de Droit Individuel à la Formation (DIF) sur son Compte Personnel de Formation (CPF). Le CPF ayant remplacé le DIF en 2015. Mais à quelques semaines de la date butoir, seulement un quart des salariés ont fait la démarche, comme le précise Sud-Ouest. Ce qui pousse le Ministère du Travail à envisager de repousser la date.

Pour rappel, cela représente un maximum de 120 heures de formation d’une valeur de 1 800 euros. Aussi pour effectuer la démarche, vous devez récupérer votre solde d’heures sur votre bulletin de salaire de décembre 2014 ou de janvier 2015, ou demander une attestation à l’employeur d’alors, puis rentrer vous même ce solde sur votre compte CPF.

 

Fin de cette revue de presse dédiée à la carrière des femmes #23 (sur base d’informations récupérées au 06 novembre 2020)
Retrouvez l’édition #22 en cliquant ici

 

 

Prenez votre carrière en main !

Vous n’êtes pas seule face aux problématiques spécifiques que vous rencontrez.
5A Conseil accompagne les femmes dans leur carrière. Conventionné et accrédité par la plupart des organismes, nos prestations sont financées à 100% dans la très grande majorité des cas. Nous proposons des Bilans de Compétences, des Formations, de la VAE, du Coaching...
N'hésitez pas à nous contacter pour convenir d'un rendez-vous !