Lancer un nouveau projet quand on manque de temps

Thèmes :
Lancer un nouveau projet quand on manque de temps

 

 

Vous avez une idée de business en ligne ou d’entreprise en parallèle de votre travail actuel ? Ou peut-être avez-vous une nouvelle idée de produit ou de service mais vous ne trouvez pas le temps de vous y consacrer. Résultat : les choses n’avancent pas, vous laissant de plus en plus frustrée. Dans cet article, nous vous proposons quelques idées pour vous aider à trouver le temps et l’énergie nécessaire à l’avancement de votre projet.

 

Réduire le temps perdu

 

Avant même d’essayer de gagner du temps, il faut commencer par arrêter d’en perdre ! Nous ne le réalisons pas toujours mais nous avons tendance à brasser beaucoup d’air au cours d’une journée. Repérer ces moments et faire en sorte de les réduire, voire de les supprimer complètement vous fera gagner de précieuses heures chaque semaine.

 

Vous avez dit réseaux sociaux ?

 

Combien de temps passez-vous devant un écran pour des activités sans rapport avec votre travail ? Bien sûr, tout le monde a le droit de se détendre mais vos sessions de Netflix, Facebook ou Instagram ne sont-elles pas exagérément longues ? Faites le test sur une semaine complète : comptez le nombre d’heures que vous passez sur les réseaux sociaux, à jouer aux jeux vidéo ou à regarder la télévision. Le résultat risque de vous effrayer. 

 

Se fixer un objectif de travail éphémère

 

Une fois le constat fait, réfléchissez au nombre d’heures que vous pouvez raisonnablement continuer à consacrer à ces loisirs et investissez le temps gagné pour travailler sur votre projet. Il y a de fortes chances pour que vous gagniez une dizaine d’heures par semaine en procédant ainsi. Pour vous encourager à prendre cette résolution, dites-vous que cette décision n’est pas éternelle. Vous pouvez par exemple prévoir que cette période de réduction des loisirs durera 3 semaines. Cela représente une trentaine d’heures à consacrer à votre projet : c’est peut-être déjà plus que ce dont vous avez besoin !

 

Établir un plan d’action réaliste et efficace

 

Nul projet ne peut se réaliser efficacement s’il n’est précédé de la mise en place d’un plan d’action de qualité. Si vous sautez cette étape, vous risquez de revenir sur des tâches déjà réalisées car vous aurez oublié de prendre en compte certains paramètres. Ou vous pourriez brûler les étapes et rester bloquer le temps de rattraper le travail qui aurait dû être fait en amont. Bref, vous ne serez pas productive si vous ne savez pas où vous allez.  

 

Déterminer ce qui est vraiment important pour faire avancer le projet 

 

Dans un premier temps, vous allez devoir définir les objectifs que vous voulez atteindre. Plus vous serez spécifique, plus votre projet à des chances d’éclore. Détaillez étape par étape toutes les démarches, recherches et actions que vous devez accomplir pour arriver à votre point d’arrivée. Ensuite classez-les par ordre de priorité pour savoir par où commencer. 

Au tout début, ne vous fixez pas de contraintes calendaires. Cela risque de vous mettre la pression et de vous paralyser. Observez et analysez plutôt ce que vous avez réussi à accomplir la première semaine. Vous serez ainsi beaucoup plus réaliste lorsque vous vous imposerez des délais à respecter. 

 

Découper son projet en toutes petites étapes

 

Tant que les tâches à réaliser vous paraissent insurmontables, continuez de les découper en tâches plus petites. Faites de la sorte jusqu’à ce que le premier item de votre to do list vous paraisse être un jeu d’enfant. Petit à petit, vous grimperez les échelons qui vous mèneront jusqu’à votre but. Par exemple, si vous devez absolument écrire un courrier postal pour faire avancer les choses mais que cette tâche vous rebute, vous pouvez commencer votre liste de choses à faire par : 

  • acheter des enveloppes et des timbres
  • trouver l’adresse de mon correspondant
  • écrire l’adresse sur l’enveloppe
  • écrire mon nom et mon adresse en haut à gauche de la feuille
  • etc.

Cela peut paraître infantilisant de prime abord, mais cette technique s’avère très utile si vous avez un réel blocage. Le fait de réfléchir à toutes les étapes dédramatisera la tâche à accomplir. Par ailleurs, suivre cette liste vous permettra de faire les choses de manière mécanique, sans trop réfléchir, et allègera la situation et la vision que vous en avez.  

 

Passer à l’action 

 

Réfléchir, planifier, organiser… C’est très bien et cela peut même être agréable. Mais ces avancées perdent toute leur valeur si elles ne sont pas suivies de passage à l’acte. Et c’est souvent cette étape qui est la plus difficile. Peut-être avez-vous peur d’échouer ou même de réussir ? Mais les blocages qui nous empoisonnent viennent parfois d’ailleurs…

 

Débarrassez-vous de votre perfectionnisme

 

Les personnes sujettes au perfectionnisme passent souvent pour des faignantes… À tord ! Bien souvent, si elles n’agissent pas, c’est à cause d’un trop grand souci de bien faire. Elles voudraient que tout soit parfait depuis le début et comme cet objectif est quasiment impossible à réaliser, elle préfère ne pas agir. Pour elles, ne rien faire vaut mieux que de faire mal. 

Lancer un nouveau projet contient forcément des risques et vous oblige à sortir de votre zone de confort. Vous allez certainement échouer un certain nombre de fois avant de réussir. Et même si vous réussissez du premier coup, le résultat de votre travail ne sera certainement pas idéal. Il faudra l’améliorer au fil du temps, le peaufiner, voire recommencer du début si les bases ne sont pas solides. 

Cela fait partie du jeu et personne ne peut prétendre tout réussir à la perfection du premier coup. Dites-vous également que ce qui rend un produit ou tout autre travail parfait, c’est en grande partie l’expérience. Et tant que vous n’aurez pas mis la main à la pâte, il vous manquera cet élément crucial pour atteindre votre but, à savoir un résultat irréprochable. Donc détendez-vous et lancez-vous car personne ne le fera à votre place ! Et personne ne viendra non plus vous jeter des cailloux à la figure si vos résultats sont un peu bancals.

 

Consacrer 10 minutes par jour à son projet

 

Si vous êtes vraiment débordée, alors même que vous ne passez pas plus de 5 minutes par jour sur les réseaux sociaux, vous avez la possibilité d’utiliser la règle des 10 minutes. Il est peu probable que vos journées soient remplies au point de ne pas avoir 10 minutes à offrir à votre projet.

Choisissez le meilleur moment pour bloquer cette courte session de travail selon votre personnalité et votre emploi du temps : au réveil, pendant votre pause déjeuner ou le soir avant de vous coucher. À vous de choisir mais faites de ces 10 minutes une habitude quotidienne, week-end compris. 

Chaque semaine, cela vous fera 70 minutes de travail réalisé. Au bout d’un mois, cela représente 5 heures ! Ce n’est pas si mal par rapport à … rien du tout. Votre plan d’action ultra détaillé vous sera particulièrement utile avec cette méthode. Faites en sorte de lister uniquement des tâches qui ne prennent pas plus de 10 minutes, et savourez le bonheur de rayer chaque jour une ligne de cette très longue liste qui se réduit lentement mais sûrement.

 

Prenez votre carrière en main !

Vous n’êtes pas seule face aux problématiques spécifiques que vous rencontrez.
5A Conseil accompagne les femmes dans leur carrière. Conventionné et accrédité par la plupart des organismes, nos prestations sont financées à 100% dans la très grande majorité des cas. Nous proposons des Bilans de Compétences, des Formations, de la VAE, du Coaching...
N'hésitez pas à nous contacter pour convenir d'un rendez-vous !