Managers, comment trouver l’équilibre ?

Thèmes :
Le manager doit à la fois préserver son libre arbitre mais aussi faire preuve d’une grande compréhension auprès de ses collaborateurs pour trouver le juste équilibre.

Au cours des deux dernières décennies, l’économie a connu des bouleversements sans précédent. À l’heure de l’intelligence artificielle et de la start-up nation, quelle posture doit tenir le manager au sein des organisations ? Pour appréhender les nouveaux challenges imposés aux entreprises, le manager doit à la fois bien se connaître lui-même, mobiliser son intelligence émotionnelle face à ses équipes et savoir prendre du recul. C’est-à-dire qu’il doit faire preuve de psychologie, comme l’explique les psychiatres Éric Albert et Jean-Luc Emery dans leur ouvrage Le manager est un psy pour trouver l’équilibre. Le manager doit à la fois préserver son libre arbitre, sa lucidité mais aussi faire preuve d’une grande compréhension auprès de ses collaborateurs.

Repérer les troubles

Le manager doit s’assurer de la bonne santé mentale de ses équipes. Il a pour mission d’anticiper les travers et d’y remédier avant qu’il n’y ait de risque d’épuisement professionnel chez les salariés. Les pratiques managériales doivent apporter de la sérénité. Pour cela, il faut être attentif, anticiper les malaises, savoir repérer les personnes qui sont dépassées, en perte de motivation, irritables. Afin de prévenir ces situations, le manager a intérêt à miser sur une communication fluide et transparente. Ainsi, le moment venu, les personnes en difficulté seront à l’aise pour s’adresser à lui ou au contraire, le manager sera trouver les mots pour remotiver les troupes. 

Savoir déléguer

Montrer à ses employés que l’on est capable de leur faire confiance, de leur donner des responsabilités et de leur accorder une certaine liberté dans la réalisation de leur projet est un signal positif. L’équilibre n’est pas toujours facile à trouver : comment déléguer tout en gardant un minimum le contrôle ? Là encore, une bonne communication est primordiale. Le salarié doit connaître les enjeux de sa mission, les contraintes, le temps imparti pour le dossier ou le projet en question ainsi que les moyens qui lui sont alloués. Manager des salariés autonomes consiste aussi à accepter une marge d’erreur et à discuter ouvertement lorsqu’il y a des ratés. 

Créer du lien

Le rôle d’un manager est d’assurer une bonne entente au sein de son équipe. Les salariés seront d’autant plus investis s’ils se sentent soutenus et s’ils savent qu’ils peuvent demander de l’aide en cas de besoin. L’entraide et la bienveillance sont des valeurs à mettre en avant plutôt que la compétition entre salariés. Le manager doit parvenir à créer de la convivialité et un sentiment de cohésion qui donneront confiance à chacun. Sans toutefois tomber dans l’excès et organiser des team-building à tout va… Il s’agit de trouver l’équilibre !

Encourager et féliciter 

Le manager est aussi là pour apprécier les efforts fournis par son équipe. Nous avons tous besoin de reconnaissance, surtout quand on donne le meilleur de soi-même. Un manager ne doit pas être avare en compliments, encouragements pour maintenir une dynamique positive. Les résultats obtenus par chaque membre de l’équipe peuvent être mis en avant pour que chacun se sente considéré à sa juste valeur. Encourager et féliciter régulièrement ses collaborateurs de manière juste permet de limiter les frustrations au sein de l’équipe. Les démonstrations de reconnaissance peuvent être variées selon le profil du salarié : ajustement des horaires, nouvelles responsabilités, offre de formation etc.

Penser à soi aussi

Le manager est à la croisée de nombreuses personnalités, émotions, besoins, demandes, au point parfois que son propre équilibre soit en danger. Il est important pour un manager de réussir à conserver une forme de lucidité et de recul pour ne pas crouler sous le poids des sollicitations. C’est la fameuse image du singe sur l’épaule : en tant que manager, sachez aussi tenir à distance certains problèmes lorsque c’est nécessaire, pour ne pas encombrer votre esprit de considérations qui ne vous reviennent pas forcément. 

**

Aujourd’hui, les problématiques de management évoluent rapidement et il apparaît clairement que le manager doit être un psy, à la fois pour entretenir sa santé mentale et son équilibre personnel mais également pour comprendre et donc s’adapter de façon pertinente aux émotions de ses collaborateurs. C’est un vrai challenge de parvenir à créer une dynamique de groupe qui soit efficace, tout en tenant compte des particularités de chacun, de trouver l’équilibre. Pour l’entreprise, les enjeux sont nombreux !

Prenez votre carrière en main !

Vous n’êtes pas seule face aux problématiques spécifiques que vous rencontrez.
5A Conseil accompagne les femmes dans leur carrière. Conventionné et accrédité par la plupart des organismes, nos prestations sont financées à 100% dans la très grande majorité des cas. Nous proposons des Bilans de Compétences, des Formations, de la VAE, du Coaching...
N'hésitez pas à nous contacter pour convenir d'un rendez-vous !