La méthode Kaizen

Thèmes :
la methode kaizen

Parce que l’on se fixe souvent de trop grands objectifs, on se retrouve découragé en chemin et on peine parfois à mener à bien ses projets. La méthode Kaizen est un état d’esprit qui consiste à accomplir de grandes choses grâce à de petits changements initiés au quotidien. Ce concept est apparu au Japon dans les années 50, au sein des usines Toyota. Depuis, la méthode est populaire dans le monde et utile aussi bien dans les sphères professionnelles que personnelles. 

Historique

Kaizen en japonais, est composé des mots ken qui signifie changement et de zen qui veut dire meilleur. Au lendemain de la guerre dans les années 50, Toyota cherche à accroître la productivité dans son entreprise. La méthode Kaizen, en tant qu’amélioration continue, est alors érigée en principe de management.

Par la suite, c’est le japonais Masaaki Imai qui popularise cette idée en Occident. Il travaille pendant de nombreuses années pour le Japan Productivity Center et développe les grands principes de ce qu’on appelle aujourd’hui le lean management. Il écrit différents ouvrages à propos de la méthode Kaizen qui traverseront les frontières.

Le concept

L’objectif de cette méthode est de parvenir à évoluer de façon permanente grâce à de petits changements et améliorations quotidiens. Ainsi, le projet global est découpé en plusieurs étapes qui sont moins effrayantes que si l’on s’attaque directement au gros morceau. On valorise ici une approche volontairement lente et douce, plutôt que des changements rapides. En bref, on accepte d’avancer à petits pas tout en misant sur l’endurance. 

On le voit au moment des résolutions de début d’année : dès que l’on s’impose des défis trop périlleux du jour au lendemain comme arrêter de fumer ou se remettre au sport 3 fois par semaine, on abandonne généralement avant la fin du mois de janvier. La méthode Kaizen à l’inverse, permet de rendre n’importe quel challenge digeste en le découpant en plus petits. De cette façon, on est moins réticent au changement et on s’encourage à poursuivre grâce à de petites victoires tout au long du processus. 

Si vous avez l’envie soudaine de vous remettre au violon par exemple, vous imposer de jouer 3h quotidiennement du jour au lendemain risque de vous écoeurer. En revanche, si vous vous donner un mois pour jouer chaque jour 20 min puis que vous augmentez ce rythme progressivement, vous serez certainement fier de réussir à vous y tenir. 

Les habitudes à adopter

1. Se remettre en question

Cette façon de penser implique de constamment se remettre en question. Même lorsque tout va bien et que tout fonctionne, il est enrichissant de se demander ce que l’on pourrait améliorer. Par exemple, si vous arrivez à pratiquer le violon au moins 20 minutes par jour depuis deux semaines, peut-être avez-vous remarqué que vous mémorisiez mieux à tel moment de la journée plutôt qu’un autre.

2. Ne pas chercher la perfection

Il est inutile de chercher à tout faire parfaitement du jour au lendemain. Il faut au contraire accepter que ce sont les petites évolutions quotidiennes qui vous mèneront vers votre objectif final. Ce n’est donc pas grave si vous ne parvenez pas à jouer ce morceau de Mozart du premier coup.

3. Identifier la cause des problèmes

D’après la méthode Kaizen, il est plus profitable de traiter la cause des problèmes que vous rencontrez. Autrement, vous prenez le risque de les voir resurgir constamment et les éradiquer vous sera un peu plus coûteux en temps et en énergie chaque fois. S’il manque une corde à votre violon, il est contre-productif d’essayer de jouer malgré tout en prenant de mauvaises habitudes. Remplacez la corde avant de vous y mettre vraiment. 

4. Organiser les changements

Psychologiquement, il est plus facile de privilégier les petits changements rapides et indolores. Au plus ces nouvelles habitudes seront faciles à mettre en place, au plus vous serez satisfait et aurez envie de progresser davantage. C’est un cercle vertueux. Plutôt que de vous lancer tout de suite sur un morceau de Vivaldi, n’ayez pas honte de redéchiffrer les premières partitions que vous jouiez étant enfant par exemple. En voyant que vous en êtes encore capable, vous serez d’autant plus motivé pour persévérer !

**

Nous sommes tous plus ou moins réfractaires au changement, bien que l’on essaye régulièrement de s’imposer des challenges. La méthode Kaizen est le bon état d’esprit à adopter quelque soit l’objectif que l’on se fixe pour maximiser ses chances d’y parvenir. Même si cela peut parfois être frustrant de ne voir que de petites et lentes évolutions, ce sont bel et bien les gouttes d’eau qui finissent par faire les océans ! Patience est mère de toutes vertues, alors comme la tortue, prenez le temps mais allez jusqu’au bout.  

 

Pour aller plus loin : 

 

 

Prenez votre carrière en main !

Vous n’êtes pas seule face aux problématiques spécifiques que vous rencontrez.
5A Conseil accompagne les femmes dans leur carrière. Conventionné et accrédité par la plupart des organismes, nos prestations sont financées à 100% dans la très grande majorité des cas. Nous proposons des Bilans de Compétences, des Formations, de la VAE, du Coaching...
N'hésitez pas à nous contacter pour convenir d'un rendez-vous !