Nouvelle tendance : les vacances illimitées en entreprise

Thèmes :
pourquoi pas des vacances illimitees

Avec 5 semaines de congés payés par an en France, nous sommes loin d’être les plus mal lotis. Pourtant, que donnerait-on pour une sixième, une septième ou une huitième semaine ? Pourquoi pas encore mieux : des vacances illimitées. Dans certaines entreprises au management moderne, c’est une possibilité pour les salariés. Incroyable mais vrai. Mais quelle réalité se cache derrière ce concept alléchant ?

Origine

Le principe des congés illimités vient de la nouvelle façon de considérer l’organisation du travail. Le présentéisme est à remettre en question. Aujourd’hui, les entreprises commencent à considérer qu’il est possible de considérer le travail autrement. Doit-on absolument brasser du vent au bureau pour être efficace et productif ? Si à 15h mon travail est fait et bien fait, suis-je condamné à rester ? Ou puis-je rentrer chez moi sans que l’on me demande si j’ai pris mon après-midi ?

Il est maintenant accepté qu’un salarié reposé et équilibré dans sa vie personnelle aura plus de chance d’être enthousiaste et proactif au boulot. Partant de ce constat, c’est ainsi que de plus en plus d’entreprises chouchoutent leurs salariés. Ils leur propose du télétravail, des avantages non financiers multiples et parfois même des vacances illimitées. Cette tendance s’inscrit donc pleinement dans les problématiques actuelles du travail et de l’entreprise. Notamment dans laquelle la flexibilité est le nouveau mot d’ordre depuis quelques années. Netflix, Indeed, General Electric, LinkdIn ou encore Evernote proposent par exemple cette option à leurs salariés. 

Le concept 

Vous avez dit vacances illimitées ? Certes, mais cela ne signifie pas que vous pourrez aller vous dorer la pilule aux Bahamas 365 jours de l’année. L’idée est d’établir une forme de management basé sur la confiance envers ses salariés et sur la responsabilité individuelle. Ainsi, dans les entreprises qui ont mis cela en place, les employés peuvent demander des vacances supplémentaires au-delà des cinq semaines obligatoires et des journées de RTT. 

Amir est business developer dans une entreprise d’assurance en ligne qui monte en ce moment, et dans laquelle le principe de vacances illimitées est testé depuis quelques mois : “On doit toujours faire une demande au préalable pour que notre responsable valide les dates, et bien sûr il faut que l’on soit à jour dans notre travail. C’est vraiment basé sur la confiance. Personne n’abuse mais quand on ressent le besoin de se reposer, je pense que ce système est gagnant-gagnant pour le salarié comme pour l’entreprise.”

Dans les faits

Aujourd’hui, l’offre des vacances illimitées est un moyen pour les recruteurs d’attirer les bons profils et de les garder. Cela fait partie d’un package de prestations qui doit permettre au salarié de se sentir choyé et apprécié. Dans la réalité, ils sont très peu à oser dépasser les cinq semaines de congés payés.

Il y a souvent une contrepartie comme l’explique Amir. “Au quotidien, s’il y a une urgence au boulot, je dois me rendre disponible. Ce qui me permet à l’inverse, lorsque j’ai une urgence personnelle de pouvoir me libérer. Néanmoins, quand je le fais, j’ai toujours un peu l’impression de griller un joker. C’est illimité, dans la limite du raisonnable disons. Pareil pour les vacances. Je travaille dans un secteur d’activité où il y a un pic au moment de la rentrée en septembre-octobre. Du coup, il y a un accord tacite entre les responsables et les salariés pour que nous ne prenions pas de congés à ce moment-là. ”

Le système de vacances illimitées est aussi une façon d’encourager les employés à utiliser leurs congés payés. Car la plupart ne se contentent finalement que de 3 ou 4 semaines par an. Cela oblige les entreprises à reporter les jours manquants d’une année sur l’autre, voire à les payer en fin de contrat, ce qui représente parfois un gros budget pour les entreprises. 

**

Le terme de “vacances illimitées” a en fait un impact psychologique pour symboliser la confiance de l’entreprise envers ses salariés, qui seraient aussi plus motivés en se sentant récompensés ainsi. Cette tendance actuelle est le symbole d’une nouvelle forme de management, qui vise également à autonomiser le salarié et à créer chez lui de l’engagement ainsi qu’une forme de fidélité. Seriez-vous favorable à ce que cela soit instauré dans votre entreprise ?

 

Prenez votre carrière en main !

Vous n’êtes pas seule face aux problématiques spécifiques que vous rencontrez.
5A Conseil accompagne les femmes dans leur carrière. Conventionné et accrédité par la plupart des organismes, nos prestations sont financées à 100% dans la très grande majorité des cas. Nous proposons des Bilans de Compétences, des Formations, de la VAE, du Coaching...
N'hésitez pas à nous contacter pour convenir d'un rendez-vous !