Petite histoire de la communication

Thèmes :
Petite histoire de la communication et du langage écrit et parlé

Publicité, médias, presse, réseaux sociaux, smartphone, depuis les années 1960, la communication s’est complètement métamorphosée. Devenue instantanée, elle représente aujourd’hui un véritable enjeu pour les individus comme pour les entreprises. Maîtriser sa communication, le message que l’on souhaite faire passer est un atout pour rassembler une communauté autour d’un produit ou d’un service. Pour bien comprendre, il est intéressant de revenir en arrière sur les évolutions de la communication au cours des dernières décennies. 

 

De 1960 à 1970

Dans les années 1960, on assiste à l’essor de la publicité en parallèle au développement de la télévision et de la radio. L’information devient internationale, les événements politiques n’ont plus de frontière. C’est ainsi qu’en 1963, la mort de J.F.Kennedy est retransmise sur les télévisions du monde entier. Cette décennie marque aussi un tournant dans la place des femmes au sein de la société : en 1965, elles peuvent exercer la profession de leur choix, elles peuvent ouvrir un compte en banque et se détacher du consentement de leur mari. La mode et la publicité s’adaptent alors à cette nouvelle législation et travaillent à la libération de la femme. Les jupes se raccourcissent, Yves Saint-Laurent crée le premier smoking pour femme. La presse se développe également : L’Express, Libération, la presse d’entreprise voient le jour. La communication devient un sujet, et en 1965 on crée le Celsa, l’école des hautes études en sciences de l’information et de la communication. 

Le langage évolue, il se fait moins formel à l’heure où les yéyés s’emparent de la musique avec des formules courtes et efficaces. Mai 1968 donne le jour à de nombreuses contre-cultures qui poussent encore la langue française un peu plus dans ses retranchements. Les slogans irrévérencieux fleurissent dans les rues, à la radio, au cinéma ou encore sur scène avec des personnages devenus iconiques comme Coluche ou Jean Yanne.

 

Des années 1980 à 2000

Les années 1980 et les décennies qui suivent marquent l’avènement de la communication globale. La profession de dircom (Directeur de la communication) fait florès dans les entreprises, qui voient une vraie opportunité de mettre en place des stratégies commerciales innovantes. Le marketing et la publicité investissent aussi la politique. À cette époque, on assiste aussi à la création des radios libres et donc à l’émergence de nouvelles émissions, notamment de politique, de société et de débat. Les médias se réfèrent désormais à l’audimat et c’est le début de la course folle aux audiences. Tout est commenté, décortiqué, de la vie des people dans la presse, aux rebondissements économiques, en passant par les évènements mondiaux comme la guerre en Roumanie ou les manifestations à Tien’anmen. 

Les médias proposent leurs analyses et se construisent comme garants de la démocratie. En entreprise, le temps est à la communication de crise. On communique aussi bien en interne dans le but de consolider la culture d’entreprise, qu’autour de la marque afin de lui forger une identité. Les consumer magazines (magazines d’entreprise destinés aux consommateurs) apparaissent : Air France Madame de Air France, BMW Magazine, Ladurée de La durée, Colors de Benetton…L’événementiel et le sponsoring se développent également.

 

Depuis 2000

Les années 2000 sont le début de la grande accélération. Marco Tinelli écrit en 2012 dans son livre Le Marketing synchronisé : “On entre dans un âge où la vitesse et l’agilité comptent plus que la puissance et la force”. La publicité traditionnelle telle que nous la connaissions se métamorphose, en même temps que les canaux d’expression se multiplient grâce à l’émergence de plateformes digitales. La dynamique de communication s’inverse, puisque le consommateur, homo numericus, prend désormais la parole. Il est co-acteur de l’évolution de l’entreprise et de son expression sur le marché. L’ère numérique apporte des nouveaux enjeux et les entreprises doivent réinventer le contenu de marque, le storytelling, adapter la publicité à Internet et créer des expériences client qui s’adaptent aux nouveaux codes. 

**

Aujourd’hui, la communication est définie avant tout par son instantanéité. Tout se diffuse rapidement et sur des canaux de plus en plus variés. Les supports sont aussi bien vidéos, audios que textuels. C’est désormais la course à la créativité et aux likes. Si les grands principes de la communication sont une évidence pour tous désormais, il est intéressant de se retourner sur l’évolution opérée au cours des 50 dernières années. 

Prenez votre carrière en main !

Vous n’êtes pas seule face aux problématiques spécifiques que vous rencontrez.
5A Conseil accompagne les femmes dans leur carrière. Conventionné et accrédité par la plupart des organismes, nos prestations sont financées à 100% dans la très grande majorité des cas. Nous proposons des Bilans de Compétences, des Formations, de la VAE, du Coaching...
N'hésitez pas à nous contacter pour convenir d'un rendez-vous !