Pourquoi se reconvertir dans les métiers du numérique

Thèmes :
le secteur du numérique promet des emplois

Au cours des dernières années, la plupart des entreprises, même les plus traditionnelles, ont opéré leur transition digitale. Transition qui a vu l’émergence de nouveaux métiers numériques. Aujourd’hui, la demande dans ce secteur d’activité est grandissante. Les opportunités toujours plus nombreuses. Si vous cherchez à vous reconvertir, les métiers du numérique représentent une solution d’avenir à bien des égards.

Un secteur en plein essor

Ce n’est pas une surprise. Le secteur du numérique est un des secteurs qui recrute le plus ces derniers temps. La demande est forte. Nombreuses sont les entreprises à la recherche de nouveaux talents spécialisés. D’ici 2020, 900 000 emplois dans le numérique pourraient être à pourvoir. C’est donc le moment idéal pour envisager de se reconvertir. Ou simplement de se former à l’un de ces métiers. Paula en a fait l’expérience : “Restauratrice d’oeuvres d’art, j’ai récemment souhaité revenir à ma formation initiale de graphiste. J’ai commencé par me remettre à niveau sur mon temps libre. Puis, j’ai réalisé des missions bénévolement pour des associations. Je mettais régulièrement mon profil LinkedIn à jour avec ces projets. Plusieurs recruteurs sont venus à moi sans même que j’affiche clairement que je cherchais un emploi. J’ai passé des entretiens d’embauche. Ma reconversion s’est faite de cette façon, très simplement.  La demande est vraiment forte. Un changement radical pour moi qui avais dû batailler pendant des années pour trouver du travail dans le domaine de la culture !”

Les innovations étant nombreuses et rapides dans ce secteur, ce sont des emplois où l’on est constamment stimulé, challengé, pour lesquels il faut rester curieux et ouvert d’esprit. Par ailleurs, le digital offre des rémunérations qui sont généralement plus élevées que le salaire moyen dans d’autres secteurs.

Un secteur varié

Aussi, les métiers du numérique englobent une réalité très vaste. Community manager, data scientist, développeur web, développeur d’applications mobiles, chef de projet digital, graphiste, designer UX ou UI, les postes sont variés et les compétences techniques exigées ne sont pas toujours les mêmes.

Certains métiers requièrent une très bonne connaissance du code et de langages informatiques spécifiques : Python, Javascript, Symfony etc. Tandis que d’autres métiers nécessitent plutôt une bonne connaissance d’Internet et des réseaux ou encore une sensibilité à l’expérience client. Il y en a pour tous les goûts selon vos appétences et vos envies, et les perspectives d’évolution sont grandes. Mélanie revient sur son parcours : “J’ai commencé par me former comme développeuse web, puis j’ai travaillé avec de nombreuses start-up. Ces expériences m’ont poussée à développer mes compétences pour pouvoir proposer des prestations en design UX. J’ai acquis beaucoup d’expérience en travaillant pendant près de 7 ans en freelance puis j’ai été embauchée comme chef de projet digital dans une agence très dynamique. Je fais face à des challenges différents sans cesse, cela me plaît vraiment et je suis satisfaite de mon évolution au cours de ces années. Dans le numérique, tout est vraiment possible et accessible avec de la volonté et le bon état d’esprit.”

& ouvert à tous

Aujourd’hui, il n’est plus besoin d’être issu de la génération Y pour être un as de l’informatique. Si certaines compétences plus ou moins basiques peuvent s’apprendre en autonomie grâce à des ressources en ligne gratuites (Youtube, sites spécialisés, magazines…), les offres de formation sont aussi en forte hausse. En ligne ou en présentiel, dans le cadre d’une recherche d’emploi ou d’une reconversion, vous trouverez forcément la formation qui correspond le mieux à votre profil et vos objectifs. L’avantage de ces formations réside dans leur souplesse : vous pouvez avancer à votre rythme, en parallèle de votre activité salariée par exemple, vous pouvez être plus ou moins accompagnée, passer des certifications ou non. Tout est possible.

Près de 450 écoles ont obtenu le label GEN pour Grande École Numérique et vous pouvez retrouver l’ensemble de ces formations sur le site www.grandeecolenumerique.fr. Sachez aussi que vous pouvez faire une demande de financement pour nombre de ces formations, soit via Pôle Emploi soit via votre région comme ce fut le cas pour Jeanne par exemple : “C’est la région Grand-Est qui proposait le financement de formations numériques en partenariat avec OpenClassrooms. Après plusieurs années dans l’industrie pharmaceutique, je voulais mettre mon appétence pour le code informatique au profit d’une nouvelle carrière. Je me suis donc formée comme développeuse d’applications mobiles en parallèle de mon poste d’alors. J’ai validé le diplôme en un peu moins de 18 mois et ensuite ma recherche d’emploi a été fulgurante.”

**

Il ne fait aucun doute que les métiers du numérique vont continuer à se développer dans les prochaines années et constituer une opportunité de reconversion enrichissante. Seriez-vous prête à franchir le pas et à tenter une nouvelle carrière dans ce secteur d’activité ?

Aglaé Dancette

Prenez votre carrière en main !

Vous n’êtes pas seule face aux problématiques spécifiques que vous rencontrez.
5A Conseil accompagne les femmes dans leur carrière. Conventionné et accrédité par la plupart des organismes, nos prestations sont financées à 100% dans la très grande majorité des cas. Nous proposons des Bilans de Compétences, des Formations, de la VAE, du Coaching...
N'hésitez pas à nous contacter pour convenir d'un rendez-vous !