Que faire contre le manque de reconnaissance au travail ?

Thèmes : ,

Le manque de reconnaissance au travail est régulièrement cité comme un facteur de mal-être et de souffrance dans la vie professionnelle. On constate de nombreuses répercussions sur la vie personnelle, l’estime de soi et l’évolution de carrière. À entendre les psychologues et sociologues, c’est un phénomène croissant depuis une dizaine d’années lié notamment à :

  • la raréfaction du nombre d’emplois ;
  • la pression de la hiérarchie ;
  • la peur de perdre son job ;
  • la déshumanisation du management.

Est-ce une réalité que vous vivez au quotidien ? En souffrez-vous ? Comment faire pour en sortir et affronter cette réalité ? Voici quelques conseils à suivre.

Manquez-vous de reconnaissance dans votre job ?

Parfois, vous avez l’impression que votre supérieur ne vous considère pas à votre juste valeur. Il vous assigne des tâches bien en-dessous de vos compétences, ou pire vous méprise. C’est la triste réalité pour bon nombres de salariés, avec une prépondérance chez les femmes. Malgré toutes ces années de combat féministe, elles ont du mal à s’affirmer et réagir. Manager « petit chef », manipulateur, crise d’égo, peur de se faire dépasser par son N-1, rancœurs personnelles… Toutes les raisons sont bonnes pour vous donner le sentiment que vous n’êtes pas grand-chose dans votre entreprise…

Est-ce vraiment la réalité ?

Le manque de reconnaissance est parfois factuel : l’avancement d’un collègue moins méritant que vous ou le constat des différences de salaires. Ou bien, lorsque vous réalisez que le job que vous accomplissez est bien en deçà des compétences pour les lesquelles vous avez été recrutée… Mais parfois, cela peut aussi être un ressenti, lié à votre manque d’estime de vous-même ou au fait que vous ne vous sentiez pas à votre juste place. Vous attendez alors trop de votre job, en tout cas plus qu’il ne pourra jamais vous apporter.

Parlez-en avec votre hiérarchie

En tout premier lieu, parlez-en à votre manager ou votre boss. Expliquez-lui clairement ce que vous ressentez et ce que vous attendez de lui/elle. Lors de cet échange, il est primordial de :

  • rester factuel ;
  • ne pas mettre d’émotion, ne pas pleurer ;
  • exposer les faits ;
  • ne pas laisser pas paraitre vos failles, car une personne mal attentionnée s’y engouffrerait rapidement.

Si votre n+1 est honnête et clair, il/elle vous écoutera, vous comprendra et mettra en place des mesures pour remédier à la situation. Dans le cas contraire, il y a de fortes chances que ce soit une personnalité toxique, agissant de façon à vous faire craquer et partir. C’est aussi malheureusement une réalité aujourd’hui dans le monde du travail.

Remontez les informations aux ressources humaines

Si rien ne bouge, pire si vous voyez que cela s’aggrave (on vous met au placard ou on vous retire vos dossiers) il y a fort à parier que c’est une sanction personnelle pour vous « punir » d’avoir osé parler. Dans ce cas, il faut aviser les ressources humaines. Car il y a peut-être une raison cachée, comme vous pousser à la démission, ou des règlements de compte internes dont vous ignorez (parfois) tout. Il y a toujours une explication et une solution à tout, ne l’oubliez pas. Ce n’est pas à vous de le payer au prix fort. Vous avez des compétences et elles doivent être reconnues.

Si rien ne marche, quittez votre job pour de nouvelles aventures

Vous avez des compétences, et si cette entreprise ne les reconnait pas, c’est qu’elle ne vous mérite pas. C’est aussi simple que cela. Malgré le fort taux de chômage, les diplômés retrouvent toujours un job, parfois après 6 mois de recherche, mais aucun bac +3 ou 5 ne reste sur le carreau. Le tout étant de ne pas se décourager, et surtout d’affronter la réalité. Quitter un job où vous n’existez pas ne peut vous mener que vers quelque chose de meilleur. Vous n’avez rien à gagner à rester là où vous n’avez aucune considération, même si les horaires ou le salaire vous conviennent ! Vous devez vous épanouir dans votre vie, et pas seulement dans votre vie personnelle, mais aussi et surtout au travail !

Prenez votre carrière en main !

Vous n’êtes pas seule face aux problématiques spécifiques que vous rencontrez.
5A Conseil accompagne les femmes dans leur carrière. Conventionné et accrédité par la plupart des organismes, nos prestations sont financées à 100% dans la très grande majorité des cas. Nous proposons des Bilans de Compétences, des Formations, de la VAE, du Coaching...
N'hésitez pas à nous contacter pour convenir d'un rendez-vous !