Qu’est-ce que le concept de l’essentialisme ?

Thèmes :
L’essentialisme est un courant de pensée

L’injonction est parfois forte de réussir à faire un maximum de choses dans la vie. D’expérimenter, de voyager, d’être épanoui personnellement et professionnellement. Seulement, cette idée que l’on se fait de la réussite totale est en réalité inatteignable et cette quête vaine nous pousse souvent à passer à côté de l’essentiel. L’essentialisme est un courant de pensée qui remet les pendules à l’heure. Et si nous avions intérêt à nous consacrer mieux sur un plus petit nombre de choses qui nous tiennent particulièrement à coeur ?

 

Le concept

L’essentialisme est un concept développé par le penseur britannique Greg Mckeown. Il a publié un ouvrage, Essentialism, the discipline pursuit of less. Son objectif est d’apprendre à se concentrer sur moins de choses à la fois pour conserver son temps, son énergie et son argent pour l’essentiel. On véhicule souvent l’idée que dans la vie, nous pourrions tout faire : réussir dans son job, être de bons parents, s’engager dans une association et avoir une vie sociale riche. En théorie, nous savons tous qu’il est impossible de mener absolument tout de front. Pourtant, dans la pratique, on a tendance à agir comme si cela était possible. 

Au quotidien, nous abordons les demandes, les opportunités, les objets, les centres d’intérêt, comme si nous pouvions nous consacrer à tout et remplir notre existence de toutes ces choses. Comme si tout avoir était le graal absolu. Le discours ambiant valorise les gens qui font énormément et qui investissent tous les domaines de l’existence. Cet idéal qui est finalement impossible à atteindre, engendre nécessairement de la frustration pour les personnes qui le contemplent. On a l’impression de tout faire à moitié, de ne pas être à la hauteur et de n’être pleinement satisfait de rien.

 

La métaphore du vase

Greg Mckeown fait tomber une autre idée reçue dans son ouvrage : ce n’est pas parce que telle activité est agréable, que tel objet est beau, que telle chose est bonne pour soi dans l’absolu, qu’il faut absolument les faire ou les avoir. La question à se poser est plutôt de savoir si cette chose est essentielle ou non pour soi et d’identifier ses priorités. Puisque tout n’est pas atteignable, nous sommes les seuls à pouvoir définir ce qui est essentiel pour nous. 

Imaginez que votre vie soit un vase, que vous pouvez remplir à l’aide de pierres, de cailloux et de sable. On considère que les pierres sont les choses essentielles pour soi, les cailloux sont les choses moyennement essentielles et le sable représente ce qui est superflu. D’après cette métaphore, si on commence par remplir son vase de sable, il ne restera ensuite pas de place pour placer les pierres, c’est-à-dire les choses essentielles. La méthode à adopter est donc de placer les pierres d’abord. Ensuite, on peut choisir de laisser des espaces vides, ou de saupoudrer l’essentiel de quelques cailloux et/ou grains de sable.

 

Dans la pratique

Au quotidien, il n’y a pas de bonne ou de mauvaise réponse dans la façon de gérer son temps et son énergie. Chaque jour, nous sommes sollicités et confrontés à de nombreuses possibilités. Une infinité d’idées à avoir, de personnes à rencontrer, de lieux à explorer, de choses auxquelles s’initier etc. En revanche, nous n’avons pas une infinité de temps, d’espace et d’énergie. Ce qui est important est de prendre conscience de tous les choix que l’on fait chaque jour, pour laisser de la place à l’essentiel. Il faut donc réussir à filtrer et hiérarchiser toutes ces options.

L’idée de l’essentialisme est de choisir en conscience peu d’activités, peu d’opportunités, mais identifier celles qui ont le plus de sens pour soi et choisir de les faire bien, en prenant le temps. Dans quel domaine puis-je avoir le plus d’impact et la meilleure contribution ? Comme nous sommes chaque jour tentés par de multiples options, le choix de l’essentialisme doit se réaffirmer chaque jour, notamment face aux personnes qui choisissent un mode de vie différent. Il faut parvenir à être intentionnel avec ses essentiels : est-ce essentiel pour vous d’aller à un afterwork trois fois par semaine ? est-ce essentiel de pratiquer une activité sportive ? est-ce essentiel de regarder cette série ? que souhaitez-vous investir pleinement en terme de vie familiale, professionnelle, sociale, spirituelle, créative et autre ? 

**

Puisque tout faire est impossible, l’essentialisme recommande d’identifier ce à quoi vous voulez faire de la place en priorité dans votre existence. À l’encontre de nombreuses injonctions sociales, l’essentialisme met à mal la logique de performance qui nous anime souvent. Pour éliminer de nombreuses angoisses et s’épanouir, si nous faisions vraiment le tri dans nos activités et dans nos choix ? Moins pour mieux.

Prenez votre carrière en main !

Vous n’êtes pas seule face aux problématiques spécifiques que vous rencontrez.
5A Conseil accompagne les femmes dans leur carrière. Conventionné et accrédité par la plupart des organismes, nos prestations sont financées à 100% dans la très grande majorité des cas. Nous proposons des Bilans de Compétences, des Formations, de la VAE, du Coaching...
N'hésitez pas à nous contacter pour convenir d'un rendez-vous !