Comment rompre la solitude en Free-lance ?

Thèmes :
Femme travaille isolée sur une montagne

Se lancer en free-lance n’est pas toujours facile. Et l’un des défis majeurs à relever est bien la solitude. Troquer l’open-space bruyant contre le chat, la machine à café et le JT peut parfois pousser à l’isolement. Et cela nuit tant au business qu’à soi-même.

Pour y remédier, des solutions existent ! Et même à moindre coût.

Travaillez dans un tiers-lieu

De nombreux espaces de travail partagés sont disséminés sur le territoire, pas seulement à Paris ou dans les grandes villes. Si vous avez un budget dédié, optez pour un bureau à partager ou un co-working avec abonnement mensuel. Si cela est trop coûteux, il existe aussi des cafés co-working où vous payez au temps passé (boissons et snacks inclus). Dans le cas contraire, les médiathèques équipées de wifi sont aussi une bonne alternative.

Les cafés co-working symbolisent le développement du free-lance et ont fleuri en nombre ces dernières années en France. L’un des premiers du genre, l’Anticafé, n’accueillait à son lancement en 2013 que des early adopters. Une tendance venue de Londres, avec le boom de l’économie numérique et la crise de 2008, incitant les free-lances à réduire leurs coûts en s’installant toute la journée au Starbucks et autre café (wifi gratuit et boissons abordables).

De nombreux lieux à partager sont référencés sur Neo Nomade et Bureaux à partager.

Fréquentez d’autres free-lances

La France est le pays des associations, il y en plusieurs pour chaque activité. Les free-lance ne font pas exception et chaque « corporation » a la sienne. Que vous soyez artisan, maman, e-commerçant, coach, sophrologue, etc… Ces cercles favorisent les échanges, permettent de créer des liens, et pourquoi pas de travailler ensemble ou dénicher un contrat. Mais surtout, c’est l’occasion de rompre cet isolement. Idéal quand on a du mal à sortir la tête de son ordinateur ou de ses créations.

Au-delà du lien social qu’elles créent, elles permettent aussi de faire une pause, prendre du recul et parfois se former. Car les réseaux proposent souvent des conférences, des ateliers, des rencontres avec d’autres entrepreneurs chevronnés qui en apprendront beaucoup plus qu’un échange virtuel ou un MOOC. Vous pouvez y faire de belles rencontres ou pourquoi pas y dénicher votre futur(e) associé(e). Tout au moins vous passerez un bon moment. Lâcher prise le temps d’un petit déjeuner ou d’une soirée pour repartir avec l’énergie nécessaire pour poursuivre le développement de votre activité.

Sortez de chez vous tous les jours

Quand on travaille chez soi, il est tentant de caser tous ses rendez-vous sur une même journée  pour limiter les coûts et le temps de transport. Erreur fatale ! D’une part, vous êtes HS après la deuxième rencontre, donc moins opérationnelle le reste de la journée. D’autre part, c’est une journée où vous ne travaillez pas du tout sur vos projets en cours. De plus, vous rentrerez encore plus fatiguée que vous ne l’étiez quand vous alliez à votre bureau tous les jours. Alors, faites plutôt le choix de caser un à deux rendez-vous chaque jour et de les étaler sur toute la semaine. Ainsi, vous avez un contact avec une personne chaque jour et vous ressentirez moins l’isolement. Vous serez aussi plus disponible pour profiter pleinement de la rencontre, sans avoir l’impression de la bâcler car votre cerveau ne répond plus.

Pratiquez des activités en dehors du cadre

Il est parfois culpabilisant de prendre un cours de Pilates ou de poterie en pleine journée, alors que tout le monde est au bureau… Mais n’était-ce pas le but en devenant free-lance ? Organiser votre temps comme vous le souhaitez en rompant les habitudes : sport le mardi à 19h, courses à Carrefour le samedi à 11h et sortie au parc de jeu le mercredi à 15h. De plus, ces activités stimulent votre créativité et vous aident à faire la part des choses sur votre business. C’est aussi l’occasion de rencontrer des personnes en dehors de votre cadre habituel qui peuvent vous apporter énormément aussi bien intellectuellement que de nouveaux clients auxquels vous n’auriez pas pensé. Les salles de sport, cours d’art floral et associations caritatives sont aussi de formidables espaces networking !

Prenez votre carrière en main !

Vous n’êtes pas seule face aux problématiques spécifiques que vous rencontrez.
5A Conseil accompagne les femmes dans leur carrière. Conventionné et accrédité par la plupart des organismes, nos prestations sont financées à 100% dans la très grande majorité des cas. Nous proposons des Bilans de Compétences, des Formations, de la VAE, du Coaching...
N'hésitez pas à nous contacter pour convenir d'un rendez-vous !