Travailler dehors : une tendance à adopter en cette rentrée

Thèmes :

C’est la rentrée ! Vous regrettez déjà de ne plus pouvoir vous aérer chaque jour ? Être enfermé(e) toute la journée au bureau, à regarder de loin par la fenêtre le jardin public et ses tables de pique-nique. Mais aussi à saturer votre cerveau de polluants qui ne manquent pas de s’installer dans les lieux confinés… Mais ne déprimez pas et adoptez la tendance du Green Desking (travailler dehors au vert) ! Délocaliser votre ordinateur, vos équipes, votre smartphone et votre paperasse dehors, pendant que la météo le permet encore en ce début septembre ! C’est à la portée de tous ou presque. Quels bienfaits vous pouvez en tirer ?

D’où vient la tendance du green desking ?

Jusqu’à présent les espaces extérieurs étaient plus ou moins réservés aux fumeurs et parfois aux buveurs de café. Parfois à celles et ceux qui n’avaient pas de réseau téléphonique dans leur bureau. C’est tout. Mais avec la mode du bien-être au travail, les managers cherchent à rendre plus originale, créative et bienveillante la journée de labeur de leurs collaborateurs. Transporter ses équipes au grand air en fait partie. Née aux USA avec l’essor des startups et de la génération Y. Cette dernière estime que chacun doit pouvoir travailler où bon lui semble. De plus, avec l’avènement des ordinateurs portables, la tendance vient petit à petit frapper aux portes de PME et autres grandes entreprises (si tant est qu’elles soient un peu novatrices).

Travailler dehors casse les codes de l’entreprise

Toutes les entreprises ne peuvent pas fonctionner en mode startup, où la liberté (tout au moins supposée) est la règle numéro un. En revanche, de plus en plus d’entre elles aménagent des espaces extérieurs avec prises électriques, wifi, tables et chaises confortables. Certaines villes aménagent même des aires de travail extérieures, comme c’est le cas à Montréal. Bien au-delà du simple espace convivial qui permet de déjeuner le midi ou prendre une pause. Dehors, c’est la fin des barrières, de la hiérarchie, des portes de bureau fermées, des noms et du poste affichés sur le mur, chacun devient l’égal de l’autre. Les échanges sont moins stressants, et plus harmonieux. Chacun apprend à découvrir l’autre en dehors de son cadre habituel.

La verdure favorise la créativité

Faire une balade dans la nature est recommandé en cas de stress, de nervosité et de surmenage. La mode du green desking s’en inspire, tout simplement. Loin de passer pour du farniente, regarder les oiseaux ou les papillons, écouter le bruit du vent dans les arbres ou les cris des enfants sur la balançoire voisine, est une façon d’ouvrir son esprit. Un moyen de sortir la tête du guidon, de son cadre habituel, des process et des codes de l’entreprise tout simplement. Cela permet de rencontrer les autres équipes, de créer des ponts entre les services, de découvrir d’autres horizons. Rien de mieux pour booster sa créativité et ramener plein de nouvelles idées à la prochaine réunion ! Qui pourra elle aussi avoir lieu en extérieur évidemment.

Travailler dans son jardin

Si vous avez la chance d’être free-lance et travailler à la maison, vous pouvez vous installer dans votre jardin avec votre ordinateur. Le tout sans culpabiliser ! Car travailler dans un bureau ou sur votre terrasse, qu’est ce que cela change, tant que vous vous atteler à vos tâches ? De plus qui le saura ? ! Profitez de cette chance que la plupart des salariés n’ont pas. Et si en plus vous avez la chance d’avoir un parc, des rives, la montagne ou la mer pas loin de chez vous, organisez vous pour faire une balade régulièrement. Seule ou avec un groupe d’autres entrepreneures, vous verrez que vous aurez rapidement de nouveaux projets !

Optez pour un job en extérieur

Si votre entreprise ne propose pas cette alternative du green desking malheureusement, et si vous en souffrez, pourquoi ne pas entamer une reconversion vers un métier au vert ? Si vous passez votre journée à regarder la verdure par la fenêtre, si votre cerveau tourne au ralenti alors que vous êtes enfermée dans votre bureau 8h par jour, et si vous avez l’impression d’étouffer, il est temps de vous poser la question ! Surtout en période de rentrée, c’est le moment de penser à entamer un bilan de compétences pour savoir ce pour quoi vous êtes faite : paysagiste, agricultrice, éleveuse, vendeuse sur les marchés artisanaux… de nombreux jobs vous permettraient de passer vos journées dehors au grand air, alors pensez-y rapidement !

Prenez votre carrière en main !

Vous n’êtes pas seule face aux problématiques spécifiques que vous rencontrez.
5A Conseil accompagne les femmes dans leur carrière. Conventionné et accrédité par la plupart des organismes, nos prestations sont financées à 100% dans la très grande majorité des cas. Nous proposons des Bilans de Compétences, des Formations, de la VAE, du Coaching...
N'hésitez pas à nous contacter pour convenir d'un rendez-vous !